Nouvelles : Une femme force son ex petit ami à avoir des relations sexuelles en le menaçant avec une machette

Une femme force son ex petit ami à avoir des relations sexuelles en le menaçant avec une machette

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Samantha Ray Mears, 19 ans, a réussi à s'introduire dans la résidence de son ex petit ami, vendredi, à Great Falls, dans le Montana, et elle a attendu qu'il rentre à la maison pour le confronter. 

Puis, selon le jeune homme, elle lui aurait ordonné de se déshabiller et de se coucher sur le lit avant de retirer tous ses vêtements. Elle l'aurait ensuite forcé à avoir des relations sexuelles en tenant toujours sa machette dans une main. 

La présumée victime a raconté à la police qu'il avait tellement peur pour sa vie qu'il s'est résigné à avoir des relations sexuelles avec la jeune femme. 

Quand l'homme a tenté de se défaire de l'emprise de son ex petite amie, elle lui a mordu le bras. 

Une fois la relation sexuelle terminée, Samantha se serait assise, nue, sur le lit en brandissant la machette pour ensuite uriner sur son lit. 

Le jeune homme a alors fait semblant d'appeler un ami, mais il a composé le 911 pour alerter les autorités. Puis il a réussi à distraire Samantha pour s'échapper de sa chambre à coucher. 

Quand les policiers sont arrivés, le jeune homme a montré une photo de Samantha sur son lit avec une machette en guise de preuve. Il avait réussi à prendre la photo lorsqu'elle était assise sur le lit. 

Mais la version de Samantha était bien différente. Elle a dit qu'elle a été kidnappée par son ex petit ami et qu'elle avait utilisé la machette pour se défendre. 

Les officiers ont cru la version du jeune homme, ajoutant dans leur rapport qu'ils étaient persuadés que Samantha souffrait de problèmes de santé mentale. 

C'est que quelques semaines plus tôt, en avril dernier, Samantha avait été accusée d'avoir tenté d'étrangler la même victime, de lui tirer les cheveux et de le frapper au visage. Mais aucune accusation officielle n'avait alors été portée contre elle. Cette fois, il était hors de question de laisser les choses aller. Samantha a donc été accusée de vol, d'agression armée et de viol. Sa caution a été fixée à 50 000 $. 

Selon les documents officiels, Samantha et son ex petit ami ont été en couple pendant sept ans avant que les choses dégénèrent de la sorte. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Great Falls Tribune · Crédit Photo: Capture d'écran