Nouvelles : Une femme enceinte défigure son ex-mari à l'eau bouillante après avoir été kidnappée et violée

Une femme enceinte défigure son ex-mari à l'eau bouillante après avoir été kidnappée et violée

Histoire en développement.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,733 1.7k Partages

Une femme enceinte de 20 ans affirme avoir été kidnappée par son ex-mari violent. 

L'homme de 20 ans aurait kidnappé son ex-femme dans sa voiture avec l'aide de son frère. 

Il aurait ensuite gardé son ex-femme captive pour la torturer et la violer à plusieurs reprises d'après la police. 

Des voisins et la belle-mère de la victime ont vu la jeune femme être traînée de force dans une autre voiture qui a quitté les lieux à toute vitesse. 

La jeune femme ne peut pas être nommée, mais son histoire a pu être rendue publique après la publication des images du visage de son agresseur.

Elle lui a lancé de l'eau bouillante au visage dans un moment d'inattention de son agresseur pour tenter de s'enfuir de l'endroit où elle était gardée prisonnière, à Eldorado, une ville de l'État de Mato Grosso do Sul et de la Microrégion d'Iguatemi, au Brésil.

Les images montrent bien que le visage de l'homme, son cou et le haut de son torse ont été gravement brûlés. 

La victime est enceinte de quatre mois et elle a pu être retrouvée en moins de 24 heures.  

Quand la police a interrogé le suspect, il a avoué tous ses crimes et il a même avoué que son ex femme avait profité d'un moment d'inattention de sa part pour lui lancer de l'eau bouillante au visage. 

La victime, quant à elle, présentait des blessures et des coupures aux doigts, mais aussi à l'arrière de sa tête. 

Le suspect qui a tout avoué a expliqué qu'il a commis ces actes criminels parce qu'il avait le coeur brisé depuis que sa femme avait rompu avec lui sept mois plus tôt et qu'elle avait commencé à fréquenter un autre homme. 

L'homme sera accusé de kidnapping, de séquestration, de torture et de viol. Deux autres personnes ont aussi aidé à kidnapper la victime, son propre frère et une autre femme, mais on ignore pour le moment quelles seront les accusations portées contre eux. 

La victime a été conduite à l'hôpital Iguatemi Municipal Hospital pour subir quelques tests. Nous n'avons pas eu de détails sur son état de santé ou sur celui du bébé à naître. 

« La microrégion d'Iguatemi est l'une des trois microrégions qui subdivisent le sud-ouest de l'État du Mato Grosso do Sul au Brésil », détaille Wikipédia. « Elle comporte 16 municipalités qui regroupaient 226 179 habitants en 2010 pour une superficie totale de 22 447 km2.»

« Le Mato Grosso do Sul (ou parfois Mato Grosso du Sud en français) est l'un des 26 États du Brésil. Le Mato Grosso do Sul est situé à l'ouest de la région Centre-Ouest. Il est limité par le Mato Grosso et le Goiás au nord, par le Minas Gerais, l'État de São Paulo et le Paraná à l'est, par le Paraguay au sud et à l'ouest, et par la Bolivie au nord-ouest. L'économie du Mato Grosso do Sul repose sur l'agriculture (soja, maïs, coton, riz, canne à sucre), l'élevage (fazendas), l'extraction minière (fer, manganèse, calcaire) et l'industrie (alimentaire, ciment). »

Comme il s'agit d'une histoire en développement, nous mettrons ce texte à jour dès que plus de détails seront disponibles. 

Partager sur Facebook
1,733 1.7k Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran