Nouvelles : Une femme demande le divorce car son mari a fait un bébé à leur propre fille.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme demande le divorce car son mari a fait un bébé à leur propre fille.

Complètement troublant...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,003 1.0k Partages

Un père du Michigan est accusé d'agression sexuelle après avoir eu un enfant avec sa propre fille âgée de 20 ans.

L'homme de 37 ans nommé Gregory St Andre a comparu lundi dernier pour deux graves accusations criminels d'ordre sexuel.

St Andre a été arrêté la semaine dernière à Warren au Michigan, mais sa tante a expliqué aux médias locaux que cette histoire s'éternisait déjà depuis plusieurs années.

La tante du suspect, Michelle Truszkowski, explique: "On doit passer à travers ça depuis tellement d'années. C'est juste de la folie. C'est en train de détruire complètement notre famille."

La police a été informée de cette histoire troublante après que la femme de St Andre (et mère de la victime) ait signalé aux enquêteurs que son mari avait eu un enfant avec leur propre fille.

L'homme en question

Lorsqu'il a été interrogé par la police, St Andre a complètement nié avoir eu des rapports sexuels avec sa fille et il a aussi refusé de reconnaître qu'il était le père biologique du bébé en question.

La police avait ordonné que des tests d'ADN soient effectués à cette fin et les résultats des tests avaient donné le feu vert aux enquêteurs afin d'émettre un mandat d'arrestation contre le suspect.

Le père de 37 ans a toutefois admis qu'il aurait peut-être fourni à la demande de sa fille une petite coupe de ses semences, mais qu'il ignorait absolument ce qu'elle désirait en faire.

La police a dévoilé qu'elle avait mis la main sur des textos échangés entre le père et sa fille. Dans ceux-ci, il semblerait que la fille demanderait clairement à son père de lui fournir une certaine quantité minimale de sperme.

L'homme et sa femme

La femme de St Andre, qui est maintenant séparée de son mari, prétend qu'elle et plusieurs membres de sa famille suspectaient depuis plusieurs années que le père pratiquait des abus sexuels sur sa fille. Toujours selon la mère, celle-ci aurait même fait part de ses inquiétudes à la police cinq ans auparavant, mais rien n'aurait été entrepris par les forces de l'ordre.

Les médias locaux affirment que selon la page Facebook du suspect, l'homme de 37 ans aurait 5 autres enfants et qu'il était actuellement dans une relation "compliquée".

L'homme

Selon The Detroit News, St Andre a fait l'objet d'une caution de 60 000 dollars lors de sa dernière comparution. Il devra aussi respecter l'interdiction d'entrer en contact avec sa fille.

La prochaine comparution de St Andre devant le juge a été fixée au 26 juin prochain.

Partager sur Facebook
1,003 1.0k Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie