Nouvelles : Une femme découvre qu'une araignée venimeuse vivait dans son oreille.

Une femme découvre qu'une araignée venimeuse vivait dans son oreille.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À Kansas City au Missouri, une femme a vécu ce qui est probablement le cauchemar ultime de toutes les personnes qui sont arachnophobes! En effet, la femme en question a découvert lors d'une visite chez le médecin qu'une araignée venimeuse vivait dans son oreille!

La femme nommée Susie Torres a expliqué aux médias locaux que tout avait débuté dans la matinée de mardi. 

À son réveil, Torres a constaté qu'elle ressentait une drôle de sensation au niveau de son oreille et celle-ci était accompagnée d'un curieux bruit d'eau.

Torres a donc décidé d'aller consulter un spécialiste afin de s'assurer qu'elle n'avait rien de grave à l'oreille, mais elle n'aurait jamais pu se douter de ce qu'on lui annoncerait après qu'une première personne l'ait examinée: "Elle est partie et m’a dit qu’elle allait chercher d’autres personnes parce qu’il croyait qu’il y avait un insecte".

Quand Torres a appris qu'elle avait probablement un insecte dans son oreille, rien ne la préparait encore à la troublante vérité: "Je n’ai pas paniqué parce que je ne savais pas exactement de quoi il s’agissait. C’est seulement quand elle est revenue qu’elle m’a dit que c’était une araignée".

Des médecins sont donc venus à la rescousse de Torres et ce fut une intervention plutôt délicate à pratiquer, étant donné qu'ils devaient retirer l'araignée qui s'était logée au creux de l'oreille.

Quelques minutes plus tard, ils arrivaient enfin à retirer le spécimen qui s'avérait être une recluse brune, une araignée venimeuse.

Sans grande surprise, Torres n'y comprend toujours rien: "Pourquoi? Où? Quand? Comment? Je n'ai jamais pensé que ça pourrait entrer dans mon oreille ou n'importe quelle autre partie du corps. [...] Elle a dit que j’ai été chanceuse de ne pas me faire mordre par cette araignée".

Enfin, maintenant qu'elle sait que ses oreilles sont une "maison potentielle" pour les araignées, Torres joue de prudence quand vient le temps d'aller au lit: "Je me suis mis une boule de coton dans l’oreille parce que je n’avais pas de bouchons. J’ai peur des araignées".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Courtoisie