Nouvelles : Une femme de 100 ans attaquée par des bandits meurt d'une fracture au cou.

Une femme de 100 ans attaquée par des bandits meurt d'une fracture au cou.

La dame avait fêté ses 100 ans il y a quelques semaines.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
533 533 Partages

La femme de cent ans qui s'était cassée le cou en tentant de se défendre contre des bandits est décédée.

La dame nommée Sophia Kaczan avait été sauvagement agressée le 28 mai à Derby. Des voyous avaient poussé la dame au sol, provoquant ainsi chez la pauvre dame une fracture à la mâchoire.

Suite à l'attaque, la dame était parvenue à tituber jusqu'à la St Maksymilian Kolbe Polish Church, alors qu'elle tenait toujours dans ses mains une des poignées d'un sac vert qui contenait plus d'un millier de dollars. La somme d'argent était destinée à payer des factures.

La police a expliqué qu'à l'origine, les blessures subies par la femme n'étaient pas mortelles, mais comme elle avait une fracture au cou ainsi qu'à la mâchoire, son âge très avancé n'a certainement pas aidé à faciliter les choses.

Peu avant d'annoncer le décès de Sophia Kaczan, la police de Derbyshire avait indiqué aux médias: "Un homme de 39 ans a été libéré et il est actuellement sous enquête en ce qui concerne un vol qui se serait produit auprès d'une femme de cent ans à Normanton. Les agents continuent leur enquête à propos de cet incident qui s'est produit le 28 mai à 8h45 du matin. La femme, qui a le cou brisé et de graves blessures au visage, affirme qu'elle a été approchée de dos, jetée au sol, puis cambriolée. Le sac qu'elle traînait était vert et en faux cuir et il a été retrouvé au croisement des rues Moore et Normanton. Les agents demandent toujours à la population de leur fournir la moindre information qui pourrait être utile à cet effet. Les agents sont particulièrement à la recherche d'informations entourant une voiture beige de type Seat Leon qui aurait pu être aperçue à proximité de la scène du crime. Le véhicule a été retrouvé abandonné deux jours plus tard dans un stationnement. Nous aimerions entendre ceux et celles qui pourraient avoir des informations concernant le conducteur de cette voiture, ou nous aimerions être informés de ceux et celles qui pourraient avoir des images de caméras de surveillance sur lesquelles on peut voir la voiture immatriculée SL02 KVZ."

La police fait donc l'impossible afin de retrouver les auteurs de ce crime répugnant et malheureusement, ils n'ont eu droit à aucune description physiques des bandits.

La victime Sophia Kaczan n'avait pas d'enfant et son mari était décédé dix ans auparavant.

Elle avait fêté ses cent ans en avril dernier lors d'une grande fête à sa maison.

Souhaitons que les coupables soient retrouvés.

Partager sur Facebook
533 533 Partages

Source: Lad Bible · Crédit Photo: Courtoisie