Nouvelles : Une femme condamnée à 30 ans de prison pour avoir fait une fausse couche

Une femme condamnée à 30 ans de prison pour avoir fait une fausse couche

Une vraie injustice

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
693 693 Partages

Mercredi, la peine de 30 ans de prison de Teodora Vasquez a été confirmée le tribunal de Salvador.

Elle est accusée d'homicide après avoir fait une fausse couche en 2007.

Au Salvador, la loi anti-avortement est l'une des plus sévères du monde.

Teodora Vasquez avait reçu la même peine lors de sa première condamnation en 2008.

"Le tribunal a estimé que la (première) condamnation devait être confirmée" a déclaré l'un des juges. 

De son côté, Victor Hugo Mata, l'avocat de la jeune femme demandait au tribunal de "corriger son erreur en la libérant". Pour son avocat, elle n'a commis aucune faute. 

Teodora Vasquez avait fait une fausse couche à 9 mois de grossesse le 14 juillet 2007.

Elle avait été victime d'une grave hémorragie et n'avait pas réussi à joindre les secours. Le bébé était mort-né.

La jeune femme avait été arrêtée dans le collège où elle travaillait alors qu'elle était encore inconsciente. 

La représentante du parquet l'accuse d'avoir caché sa grossesse et ne pas vouloir du bébé. 

Le code pénal salvadorien punit normalement de 2 à 8 ans de prison les cas d'avortements. Mais l'affaire a été traitée comme un "homicide aggravé".

Amnesty International a notamment apporté son soutien à Teodora Vasquez. 

"Qu'ils m'accordent ma liberté, car je suis innocente, car j'ai une famille pour laquelle je veux me battre, car j'ai des gens qui m'aiment et j'ai besoin d'être avec eux" a-t-elle déclaré vendredi dernier. 

Partager sur Facebook
693 693 Partages

Source: BFM · Crédit Photo: Adobe Stock