Nouvelles : Une femme capte sur caméra l'apparition de deux majestueux orignaux blancs

Une femme capte sur caméra l'apparition de deux majestueux orignaux blancs

Des bêtes majestueuses.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,272 4.3k Partages

Un couple de l'Ontario a été témoin d'une scène doublement rare, car les deux amoureux ont vu non pas un, mais bien deux spécimens d'un type d'orignal extrêmement rare: des orignaux blancs. Pour le grand bonheur des internautes, le couple a eu la brillante idée de filmer la scène et évidemment, les images ont rapidement commencé à circuler sur les réseaux sociaux!

Nicole Leblanc, une femme qui vit à Timmins en Ontario, a expliqué aux journalistes de CTV News qu'elle et son conjoint conduisaient à proximité du camp Foleyet samedi en après-midi quand soudainement, les deux orignaux blancs sont apparus sur l'autoroute 101.

Les orignaux sont demeurés à la vue du couple pendant plusieurs minutes et ainsi, une fois le choc de la surprise passé, madame Leblanc a pensé à sortir son téléphone afin de conserver des images de cet instant unique.

La femme explique: "Mon conjoint a été chasseur pendant plusieurs années et c'était la toute première fois qu'il apercevait des orignaux albinos. Il était vraiment excité!"

Leblanc ne cache pas qu'elle aussi était très excitée devant ces deux spécimens et bien qu'elle avait déjà vu à quelques reprises des orignaux de couleur classique, c'était la toute première fois pour elle aussi qu'elle assistait à une telle scène.

Mais comme l'expliquent certains spécialistes de la faune, contrairement à la croyance populaire, ces orignaux ne seraient pas albinos. En fait, ce qui expliquerait la couleur particulière des ces orignaux, ce serait la présence d'un gène que les chercheurs appellent le Armstrong White Gene Strain.

Les autorités ont même dû adopter des mesures afin de préserver ce type très rare d'orignal et ainsi, il est strictement interdit de chasser les orignaux dont la fourrure est blanche à plus de 50%, et ce, dans les secteurs de Timmins, Chapleau et Foleyet.

D'ailleurs, le couple formé par Nicole Leblanc et son conjoint a rapidement réalisé qu'ils n'étaient pas les seuls à avoir été très impressionnés par la scène particulière, car dès que les images des orignaux ont été publiées sur les réseaux sociaux, celles-ci ont obtenu des centaines de milliers de vues en quelques heures seulement.

À cet effet, Leblanc affirme comprendre le succès derrière sa vidéo: "Ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de voir une telle chose et j'ai été en mesure de le filmer. C'est une merveille à voir."

Rappelons que dans la communauté de Foleyet, les orignaux blancs sont parfois surnommés orignaux esprits, en référence aux mythes amérindiens.

Le gène récessif qui est à l'origine de la fourrure blanche de ces orignaux porte le nom d’Armstrong, et ce, en l’honneur de Jane Armstrong, la première femme à avoir vu un orignal blanc dans la région de Foleyet, il y a de cela plus de 40 ans.

Comme l'explique les auteurs du site Nord de l'Ontario, "la province de l’Ontario protège ces animaux, il est donc interdit de les chasser. Selon le Résumé des règlements de la chasse, la Loi de 1997 sur la protection du poisson et de la faune interdit la chasse à l’orignal dont le pelage est surtout blanc (plus de 50 %) est interdite dans les Unités de gestion de la faune 30 et 31, soit près de Timmins, de Chapleau et de Foleyet."

Partager sur Facebook
4,272 4.3k Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie