Nouvelles : Une femme blanche appelle la police car des Noirs sont dans un quartier aisé, ça va mal se terminer pour elle.

Une femme blanche appelle la police car des Noirs sont dans un quartier aisé, ça va mal se terminer pour elle.

Ça s'est très mal terminé pour elle.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,964 2.0k Partages

Au cours des derniers mois aux États-Unis, on a malheureusement assisté à de plus en plus d'incidents où des personnes racistes tentaient d'intimider des personnes issues de minorités visibles en les accusant de n'importe quoi. Par exemple, on se souviendra qu'il y a quelques semaines, une femme avait dénoncé à la police une fillette de couleur noire qui vendait "illégalement" de la limonade.

Toutefois, il semble y avoir une lueur d'espoir, car voilà qu'une femme blanche de la Californie a tenté à son tour d'intimider des personnes de couleur noire, or les choses ne se sont vraiment passées comme elle l'aurait souhaité!

La femme blanche en question se nomme Lauren Milewski et elle a 31 ans.

Tout a donc débuté quand celle-ci a interpellé Essex Cook et sa famille, alors qu'ils se baladaient tranquillement dans la rue lors de la fin de semaine du Memorial Day. Aux dires de Milewski, la famille prenait trop de place sur le trottoir et après que Cook ait proposé à la femme de la laisser passer devant eux pour ne plus qu'ils soient dans son chemin, la femme a plutôt décidé d'agresser l'homme et sa famille.

Dans une vidéo où on peut voir l'intervention de la femme blanche, celle-ci tient des propos très dérangeants: "Vous n'appartenez pas à cet endroit. Sortez de Berkeley. Sortez d'ici. Vous n'appartenez à nulle part."

Essex, qui est le membre de sa famille qui a la peau la plus foncée a aussitôt senti que la femme s'adressait particulièrement à lui.

On peut ensuite entendre une autre femme qui demande à Milewski d'arrêter de dire de telles choses à la famille, mais la femme l'ignore et continue d'attaquer verbalement Essex et ses proches.

La cousine d'Essex, Elexia, tente alors de calmer Milewski, mais celle-ci décide l'attaquer physiquement en tirant sur ses tresses.

Ce n'est que quelques minutes plus tard qu'une autre famille a appelé la police, constatant que l'échange entre Milewski et la famille semblait être hors de contrôle.

À l'arrivée des policiers, Milewski a tenté de retourner la situation en sa faveur en expliquant que la famille avait tenté de lui faire du mal.

Or, les autres témoins qui étaient sur place ont rapidement fait comprendre aux agents qu'elle mentait.

C'est donc Milewski qui s'est retrouvée avec des menottes aux poignets après qu'un policier l'ait reconnue en raison de plusieurs autres cas d'agression auxquels elle avait pris part dans le passé.

Voici la vidéo des événements: 

La famille d'Essex n'a pas porté plainte contre la femme, mais la femme fera quand même face à deux accusations criminelles.

Partager sur Facebook
1,964 2.0k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie