Nouvelles : Une femme aveugle se fait dire “de foutre le camp hors du bus” car son chien guide est noir.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme aveugle se fait dire “de foutre le camp hors du bus” car son chien guide est noir.

C'est inadmissible.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,178 1.2k Partages

Une jeune femme aveugle de 22 ans a eu le malheur de rencontrer une passagère très désagréable qui s'est plainte de la présence de son chien guide. La femme affirmait qu'il était impossible que son chien soit entraîné pour l'accompagner étant donné qu'il était noir.

C'est dans le comté de Merseyside que la Meagan Taylor est montée à bord d'un autobus avec son labrador nommé Rowley. Aussitôt qu'elle s'est installée, une passagère en colère l'a abordée afin de lui dire que son labrador noir ne pouvait pas être un chien guide.

La femme aurait ensuite commencé à dire de Meagan qu'elle était une menteuse et que tout le monde savait que les chiens guides étaient de couleur caramel.

Dans une entrevue accordée à DailyMail, Meagan a déclaré: "J'ai tenté de lui expliquer que les chiens guides pouvaient être de toutes les couleurs et qu'ils n'étaient pas obligés d'être des labradors, et ce, même si Rowley en est un. Mais elle m'a dit que j'avais tort. À un certain moment, j'ai conclu qu'il n'y avait pas moyen de raisonner cette dame et j'ai abandonné. J'ai décidé de l'ignorer pendant qu'elle continuait à raconter n'importe quoi."

C'est suite à une blessure à la tête que Meagan a perdu la vue. Elle avait alors 15 ans.

Comme l'explique Meagan, ce n'est pas la première fois que la jeune femme rencontre des problèmes en raison de son chien guide. Il arrive régulièrement que des passagers lui confient avoir peur de Rowley parce que c'est un chien noir.

Sinon, Meagan rapporte même que des passagers lui ont déjà craché dessus en raison de son chien.

Souhaitons à Meagan qu'en racontant son histoire au grand public, elle fera comprendre à la population l'importance d'être plus tolérants à l'égard des personnes qui sont accompagnées d'un chien guide.

Bravo à Meagan et remercions-là pour son courage très inspirant! Enfin, longue vie au sympathique Rowley!

Partager sur Facebook
1,178 1.2k Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie