Nouvelles : Une femme atteinte d'un cancer après une opération reportée brise le silence

Une femme atteinte d'un cancer après une opération reportée brise le silence

Un témoignage poignant.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une femme qui devait se faire enlever un sein par prévention en mars 2020 n'a pas pu subir son opération à ce moment à cause du confinement. Mais au cours des semaines qui ont suivi, elle a développé un cancer, rapporte BFMTV. 

Et la situation actuelle dans les hôpitaux français est telle que l'Agence nationale de la santé a récemment demandé « d'anticiper une montée en charte du nombre de lits » des soins critiques. Cela inclut le report de près de 80 % des autres activités médicales ou chirurgicales. 

C'est ce qu'a déjà vécu Anaïs Favre au début de la pandémie. Elle devait alors se faire opérer pour réduire les risques de développer un cancer du sein comme sa mère et ses tantes. Mais en raison du report de l'intervention chirurgicale, elle a entre temps développé la maladie. 

« Ce n'est pas le cancer en lui-même qui m'a fait peur. C'est le fait de ne pas pouvoir faire l'opération préventive. C'est vraiment ça qui m'a fortement blessée. Je ne trouve pas normal de ne pas avoir pu faire mon opération à cause du confinement alors que c'était quand même grave. Ce sont des choses lourdes, la preuve est là », explique Mme Favre à BFMTV. 

Après six mois de chimiothérapie, elle a tenu à témoigner au nom de tous les malades qui se retrouvent dans la même situation qu'elle au début de la pandémie.  « C'est une fierté pour moi de parler pour dire qu'il faut ouvrir les blocs opératoires pour ce genre d'interventions parce que c'est important. C'est très important », ajoute-t-elle.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Adobe Stock