Nouvelles : Une étude scientifique affirme que le cannabis reste pendant six jours dans le lait maternel

Une étude scientifique affirme que le cannabis reste pendant six jours dans le lait maternel

Une information à ne pas prendre à la légère.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
24 24 Partages

C'est une nouvelle d'une grande importance pour les mères qui fument du cannabis. En effet, une nouvelle étude scientifique affirme que le cannabis reste pendant six jours dans le lait maternel.

C'est CTV News qui rapporte cette nouvelle cruciale pour toutes les nouvelles mères de famille, une nouvelle étude scientifique affirme que le cannabis reste pendant six jours dans le lait maternel. L'étude a été publié par le journal scientifique "Pediatrics" et a été réalisé par des chercheurs de l'Université de Californie et son école de médecine de San Diego. Les chercheurs ont testé le lait maternel de 50 femmes qui fument du cannabis de manière quotidienne, hebdomadaire ou même de manière un peu plus ponctuelle.

Les résultats sont plutôt impressionnants, dans la grande majorité des cas, les chercheurs ont retrouvé des traces de THC dans le lait maternel jusqu'à six jours après la dernière consommation de cannabis relate CTV News. Ainsi, les mères de famille qui fument des joints doivent prendre en considération cette information si elles souhaitent allaiter leur enfant. En bref, soit vous ne fumez pas pendant la période d'allaitement, soit vous allaitez une fois par semaine même si cette option n'est pas idéale.

La raison principale d'une telle recommandation s'explique par le fait que le cannabis a des effets très néfastes sur les enfants en bas-âge. En gros, le cannabis est dangereux pour le développement physique et psychique d'un nouveau-né raconte CTV News. Pas besoin d'une étude pour comprendre ça mais on pense que celle-ci pourrait finir de convaincre les mères qui consomment du cannabis pendant la période d'allaitement : ce n'est pas une bonne idée si vous vous souciez de la santé de votre enfant.

Cette nouvelle fait écho à une autre nouvelle du même genre qui est sortie il y a quelques jours. En effet, en France, une récente étude a observé que fumer des joints devant ses enfants serait très dangereux pour leur santé en plus de l'être pour la votre. D'après cette étude de l'Agence Nationale de Sécurité et du Médicament (ANSM), les intoxications accidentelles au cannabis sont en très grande hausse notamment chez les moins de deux ans. La plupart du temps il s'agit d'ingestion de boulette de cannabis que l'enfant trouve au sol ou dans son environnement, il les mangerait croyant que c'est de la nourriture. Ajouté à cela, le fait d'être exposé à la fumée de cannabis serait aussi très dangereux pour leur santé.

Partager sur Facebook
24 24 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Unsplash