Nouvelles : Une étude démontre que les hommes qui ont un gros nez ont tendance à avoir un gros pénis.

Une étude démontre que les hommes qui ont un gros nez ont tendance à avoir un gros pénis.

Du côté des hommes qui ont un plus petit nez, l’inverse semble aussi vrai

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Une récente étude a révélé que les hommes qui ont un nez plus gros que la moyenne sont plus susceptibles d’avoir un pénis plus long.

Les résultats de cette recherche plutôt surprenante ont démontré que les hommes qui ont un nez plus gros que la moyenne ont un pénis « en état solide » d’au moins 5,3 pouces (près d’une quinzaine de centimètres ».

Du côté des hommes qui ont un plus petit nez, l’inverse semble aussi vrai, car ceux qui ont un nez plus petit que la moyenne ont une longueur de pénis de 4,1 pouces (un peu plus de 10 cm), lorsque celui-ci est en érection.

126 cadavres d’hommes ont servi à réaliser cette étude qui a été publiée dans la publication Basic and Clinical Andrology. L’étude a été menée pendant trois jours par des chercheurs de l’Université préfectorale de médecine de Kyoto.

Afin de mesurer la taille des pénis des sujets, les chercheurs ont dû étirer les membres afin de simuler leur longueur en érection.

Les auteurs de l’étude ont commenté les résultats obtenus en déclarant : « Bien que nos résultats sont inutiles à des fins médico-légales, la compréhension du processus croissant du pénis ou des traits du visage peut être très important pour extrapoler les niveaux d’androgènes fœtaux et de suivre les fonctions génitales masculines. [...] Cette étude est la première à démontrer la relation entre le SPL (longueur du pénis en érection) et la taille du nez, mais elle est limitée chez les cadavres mâles japonais, et la raison pour laquelle le SPL et du nez sont liés n’est toujours pas claire. [...] Par conséquent, nous considérons qu’il s’agit d’un sujet intéressant à poursuivre à partir de maintenant. »

Source: Lad Bible · Crédit Photo: Adobe Stock