Nouvelles : Une enseignante de biologie de 23 ans accusée d'avoir «violé et sodomisé» un étudiant de 15 ans

Une enseignante de biologie de 23 ans accusée d'avoir «violé et sodomisé» un étudiant de 15 ans

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une enseignante du Kentucky a été accusée d'avoir eu des relations sexuelles avec un étudiant âgé de 15 ans.

La jeune femme de 23 ans qui enseignait la biologie à la Grant County High School a été arrêtée mercredi et elle fait maintenant face à 4 chefs d'accusation pour sodomie ainsi que quatre autres chefs d'accusation pour viol.

Il faut savoir qu'au Kentucky, la loi prévoit que les accusations pour "sodomie" concernent les comportements sexuels où les organes d'un individu sont en contact avec la bouche ou l'anus d'un autre individu.

Les autorités ont déclaré qu'une enquête avait démontré que l'enseignante avait eu plusieurs rapports sexuels avec le jeune étudiant au cours de l'été.

La chaîne télévisée Local21 a rapporté que c'est un étudiant qui aurait signalé à la direction de l'école la relation entre l'enseignante et le jeune garçon. Aussitôt que la direction en a été informée, elle a contacté les forces de l'ordre.

La jeune enseignante avait terminé ses études à l'Université du Kentucky en 2018 et elle enseignait depuis un an seulement.

Burk est actuellement détenue et elle devra payer une caution de 50 000 dollars pour retrouver sa liberté. Sa prochaine comparution aura lieu lundi prochain.

Matthew Morgan, qui agit à titre de porte-parole pour la commission scolaire de l'école qui employait Burk a déclaré que l'enseignante avait été relevée de ses fonctions afin d'assurer la sécurité des étudiants.

Une histoire à suivre dans les prochaines semaines...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie