Nouvelles : Une enseignante avoue faire des photos indécentes d'enfants

Une enseignante avoue faire des photos indécentes d'enfants

Une histoire répugnante.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
50 50 Partages

C'est une nouvelle qui nous donne envie de vomir tant elle est vicieuse et pervers, une enseignante a avoué faire des photos indécentes d'enfants depuis un certain moment.

C'est le journal britannique le Mirror qui rappelle cette nouvelle qui nous énerve énormément. En Angleterre, dans la vie de Swansea, une enseignante a avoué faire des photos indécentes d'enfants depuis un certain moment. Alors qu'il y avait plusieurs soupçons à son égard, la femme a avoué les faits au cours de son audition au tribunal.

Le Mirror explique que cette enseignante répond au nom de Rhian Eleri Desouza et qu'elle a 43 ans. Elle affirme qu'elle n'aurait jamais pris ses élèves en photos mais que cela soit à chaque fois des enfant qu'elle rencontre dans d'autres contextes. Il s'agit de quelque chose de troublant parce que personne ne s'attendait à ça de la part de cette femme.

L'école où elle enseignait est totalement sous le choc. Elle affirme qu'elle n'était pas au courant et confirme qu'aucun enfant de l'établissement n'est concerné par les agissements de Rhian Eleri Desouza qui fut immédiatement suspendu de manière indéterminée. 

Cette histoire fait écho à plusieurs événements sordide du même genre qui ont lieu malheureusement trop souvent. En Géorgie, une enseignante de gym a été arrêtée pour avoir eu des relations sexuelles avec un étudiant de 15 ans. Shawnetta D. Reece, de Blairsville, est âgée de 40 ans et a été arrêtée suite à des informations qu’a reçues le bureau du shérif d’Union County. Il y a eu aussi l'histoire de Madeline Marx, 23 ans, est accusée d'avoir fait une fellation à un élève et de lui avoir envoyé des photos d'elle nue. Elle est également accusée d'avoir eu un rapport sexuel avec un autre élève. 

Cela fait penser aussi à l'histoire de Jessie Lorene Goline, une enseignante en arts de l'Arkansa a été accusée d'avoir eu des relations sexulles avec quatre de ses étudiants dont deux la même journée. La femme de 26 ans séduisait ses étudiants par l'entremise de sextos et elle les amenait ensuite à son appartement afin de passer à l'acte. L'enseignante aurait même ramené une fois un étudiant après un cours à sa maison pour ensuite aller le reconduire à l'école suite à leurs ébats sexuels.

Partager sur Facebook
50 50 Partages

Source: Mirror
Crédit Photo: Pexels