Nouvelles : Une école de Pennsylvanie veut armer les étudiants de roches pour qu'ils se protègent des tireurs fous

Une école de Pennsylvanie veut armer les étudiants de roches pour qu'ils se protègent des tireurs fous

Les roches sont plus efficaces que les balles de golf selon lui.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6 6 Partages

Alors que les États-Unis sont en plein débat sur les armes à feu, une école de Pennsylvanie veut armer les étudiants de roches pour qu'ils se protègent des tireurs fous.

C'est le directeur du district scolaire Blue Mountain, David Helsel, qui a proposé cette idée. 

«Toutes les classes devraient être équipée d'un seau de 5 gallons rempli de roches», a-t-il déclaré devant les législateurs. «Ainsi, si un intrus armé tente de s'introduire dans l'une de nos classes, il devra faire face à une classe remplie d'étudiants armés de roches et il sera lapidé.» 

Ce que David Helsel considère maintenant une «solution de dernier recours» a attiré l'attention de nombreux médias qui ont relayé l'idée. En entrevue à Fox News, il a même déclaré avoir déjà reçu le soutien de plusieurs parents de sa communauté. 

David Helsel a expliqué que son idée s'ajouteraient aux mesures déjà en place: les caméras de surveillance, les verrous sécuritaires aux portes de chaque classe, des agents de sécurité armés ainsi qu'une formation étendue au personnel et aux élèves nommée ALICE pour savoir quand faire en cas d'urgence. 

«Bien sûre, une roche contre une arme n'est pas un combat loyal, mais c'est mieux que rien», at-il dit, ajoutant: «Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi certaines personnes pensent qu'il est plus approprié d'être une cible fixe sous un bureau d'une salle de classe plutôt que d'avoir le pouvoir de se défendre et de fournir une réponse pour dissuader un intrus armé d'entrer dans leur classe.»

David Helsel a déclaré qu'une autre école a pensé armer les étudiants de balles de golf, mais il considère qu'elles rebondissent trop pour être de bonnes armes. Les roches sont plus efficaces selon lui. 

Sans surprise, les réactions sont mitigées. 

«C'est important de protéger nos écoles et les roches sont mieux que de [lancer] des livres et des crayons», a lancé un enseignant d'expérience à WNEP. 

«Nous avons besoin de faire preuve de créativité», a commenté un parent. «Nous devons protéger nos enfants à tout prix. Lancer des roches? Pourquoi pas!»

«C'est complètement absurde», a rétorqué un autre parent. «Mieux vaut armer les enseignants.»

En attendant, David Helsel cherche des bénévoles armés pour assurer la sécurité des étudiants de son district. 

Partager sur Facebook
6 6 Partages

Source: FoxNews · Crédit Photo: Adobe Stock