Nouvelles : Une directrice adjointe surprise en train d'avoir des relations sexuelles avec un prof dans la classe
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une directrice adjointe surprise en train d'avoir des relations sexuelles avec un prof dans la classe

Les deux sont mariés à d'autres personnes.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
308 308 Partages

Judith Ramsdale, une directrice adjointe de 44 ans, a été surprise en train d'avoir des relations sexuelles avec le prof de chimie, Paul Bland, un homme de 42 ans. 

Les deux professionnels, qui sont tous deux mariés à d'autres personnes, ont profité du fait que les étudiants étaient en train de réviser dans un autre local pour s'adonner à des activités sexuelles sur un bureau dans une classe. 

Mais un étudiant a surpris Judith et Paul alors qu'ils étaient en pleine action après qu'on lui ait demandé d'aller chercher du matériel dans la classe qu'il croyait inoccupée, d'après le Sun Online. 

Une enquête a été ouverte pour bien comprendre la série d'événements menant à ce moment gênant dans une classe de l'école secondaire Haslingden, à Rossendale, au Royaume-Uni. 

«Un étudiant les a vu et il est tout de suite allé raconter ce dont il a été témoin à son enseignant, qui ne l'a pas cru au début», raconte une source anonyme. 

«Mais il y a des rumeurs qui circulent à l'effet qu'ils auraient aussi été filmés par une caméra de surveillance. C'est le sujet du moment dans toute l'école maintenant.» 

Paul Bland vit avec sa femme de 42 ans, Rebecca, et leurs trois enfants, Ils habitent en famille à Bury. Depuis l'incident, Paul a été suspendu en attendant les résultats de l'enquête. 

«Ce sont les médias sociaux», a déclaré Paul à The Sun. «Je vais en parler à mon syndicat. Je ne ferai pas d'autres commentaires.» 

Judith Ramsdale, quant à elle, vit avec son mari John qui a 42 ans. La directrice adjointe est une ancienne enseignante d'anglais qui vit à Chorley. son mari est aussi directeur adjoint, mais dans une autre école. 

L'école secondaire Haslingden est considérée comme étant une «bonne» école. 

«Pourquoi ils n'ont pas été congédiés sur le champ???» a commenté Katrina Allan. 

«Suspendus avec leur plein salaire après avoir eu de relations sexuelles au travail, dans une école, c'est absolument dégueulasse. Le pauvre étudiant qui les a surpris pourrait être traumatisé à vie après avoir vu ça!»

Le directeur de l'école secondaire Haslingden, Mark Jackson, a révélé au Sun Online que l'école est bel et bien au courant des allégations concernant les deux membres de son personnel et qu'une enquête est en cours alors que les deux personnes visées ont été suspendues. 

Partager sur Facebook
308 308 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran