Nouvelles : Une conductrice d'autobus scolaire attaque sauvagement une fillette autiste de 8 ans dans l'autobus.

Une conductrice d'autobus scolaire attaque sauvagement une fillette autiste de 8 ans dans l'autobus.

Les parents ont l'intention de déposer une poursuite.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,129 1.1k Partages

Kim Klopson, une conductrice d'autobus de 64 ans, a été arrêtée en février dernier pour abus d'enfant et elle a été congédiée peu de temps après. 

Ce n'est que mardi dernier que la vidéo de la caméra de surveillance du véhicule a été rendue publique. 

Son dévoilement a provoqué la colère de nombreux internautes! 

La police a précisé que Kim Klopson était responsable de conduire un groupe d'élèves aux besoins spéciaux à l'école primaire Browns Valley, en Californie. 

Quand une élève autiste de 8 ans a placé sa jambe dans l'allée pour empêcher un autre étudiant de passer, Kim a réagi rapidement. 

«Si tu sors encore ta jambe dans l'allée pour l'empêcher de se déplacer, tu devras t'asseoir près de la fenêtre», a prévenu Kim. 

Une fois l'autobus arrivé à l'école, les choses se sont envenimées et Kim a retiré le sac à dos de la fillette en plus de la forcer à rester assise jusqu'à ce qu'elle se mette à pleurer «parce qu'elle n'écoutait pas, comme toujours». 

«Quel âge as-tu? Un an, oh non, un bébé», a lancé Kim avant de traîner l'élève en sanglots dans l'allée. 

«Tu crois peut-être pouvoir t'en tirer avec ça, mais pas dans mon autobus, tu entends?» a ajouté la chauffeuse. 

Une employée de l'école observait la scène de l'extérieur de l'autobus, mais elle n'est jamais intervenue. 

Kim a alors empoigné la fillette par son manteau de façon brutale et elle est restée 3 minutes 30 seule avec elle. 

«Tu veux ramper, tu vas ramper», a alors dit Kim quand la jeune fille ne voulait plus se relever. 

«Je ne t'aime pas!» a lancé la fillette à la chauffeuse, puis Kim lui a répondu exactement la même chose. 

La chauffeuse d'autobus a finalement traîné la fillette en crise jusqu'à la sortie de l'autobus. 

Kim Klopson a plaidé non coupable aux accusations, en ajoutant qu'elle n'a rien fait de grave. 

Les parents veulent intenter une poursuite au civil en plus des charges criminelles qui pèsent contre la chauffeuse. 

Voyez la vidéo ici-bas. 

Les parents de l'école se questionnent maintenant quant à la formation offerte aux chauffeurs d'autobus et s'interrogent sur la sécurité de leurs enfants. Un débat dont on devrait encore entendre parler!

Partager sur Facebook
1,129 1.1k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran