Nouvelles : Une autre baleine meurt avec des kilos de plastique dans son estomac
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une autre baleine meurt avec des kilos de plastique dans son estomac

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,716 1.7k Partages

Une autre baleine a été retrouvée morte, l'estomac rempli de plastique, vendredi dernier. Elle a été retrouvé sur la côte de Lascari, entre Cefalù et Buonfornello, en Italie. 

Même si cette scène devrait être alarmante, elle est devenue presque banale. C'est la cinquième fois qu'un drame semblable se produit en Italie en moins de six mois! 

Cette baleine devait avoir environ sept ans. Il s'agissait d'une jeune femelle. Normalement, ces baleine peuvent vivre jusqu'à 70 ans ou même 80 ans. 

« Ça fait vraiment de la peine de voir tout ce plastique, nous n'avons pas trouvé de signes qui indiquent une autre mort possible », a expliqué Carmelo Isgrò, membre du musée de la faune de l'Université de Messine.

« La mer nous envoie un terrible appel de détresse. Il faut agir immédiatement pour sauver ces merveilleuses créatures qui y vivent », a pour sa part commenté un responsable de Greenpeace. 

Greenpeace alerte régulièrement la population quant à la quantité de plastique dans les océans. Selon l'organisme, cela pourrait avoir des répercussions désastreuses pour la faune marine, mais aussi pour l'humanité toute entière. 

Il existe un vortex de déchets dans le Pacifique nord. Il s'agit d'une « zone du gyre subtropical du Pacifique nord, également connue sous le nom de gyre de déchets, "soupe plastique", "septième continent" ou "grande zone d'ordures du Pacifique" (GPGP pour Great Pacific Garbage Patch). Pour les océans, le terme "continent de plastique" est rencontré. Une zone similaire a été découverte dans le nord de l'océan Atlantique », explique Wikipédia.

« L'océanographe et skipper américain Charles J. Moore (en) a découvert en 1997 cette "grande zone d'ordures du Pacifique" également nommée vortex d'ordures. Étant donné que la mer de déchets est translucide et se situe juste sous la surface de l'eau, elle n'est pas détectable sur les photographies prises par des satellites. Elle est seulement visible du pont des bateaux. »

« La masse de plastiques présente au sein de tous les océans est estimée à sept millions de tonnes3, dont environ 269 000 tonnes de déchets plastiques flottants selon une vaste étude internationale parue dans la revue PLOS ONE. Cependant, les chercheurs à l'origine de cette étude ont tenu à souligner qu'il s'agissait plus d'un ordre de grandeur. »

Plus de détails à venir.

Partager sur Facebook
1,716 1.7k Partages

Source: Demotivateur
Crédit Photo: di Giovanni Spinella