Nouvelles : Un « trouple » d'hommes homosexuels devient officiellement papa sur un certificat de naissance

Un « trouple » d'hommes homosexuels devient officiellement papa sur un certificat de naissance

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Un « trouple » d'hommes homosexuels polyamoureux est passé à l'histoire en 2017, devenant la première famille de l'État à avoir trois parents sur un seul et même certificat de naissance, rapporte le New York Post. 

Après leur bataille juridique et leur parcours pour devenir les pères de Piper, 3 ans, ils ont écrit « Trois papas et un bébé », qui sera publié le 9 mars aux éditions Cleis Press. L'un des trois pères, le Dr Ian Jenkins, y raconte le parcours qu'il a mené en compagnie de Jeremy Hodges et le Dr Alan Mayfield. 

« Le fait que Piper ait trois parents n'est tout simplement pas un problème. J'ai moi-même trois parents - ma mère, mon père et ma belle-mère - et personne n'y pense. Certaines personnes semblent penser que c'est une tonne de sexe ou quelque chose comme ça, ou nous sommes instables et devons faire des choses folles. [Mais] c'est vraiment remarquablement ordinaire et domestique dans notre maison et certainement pas "Tiger King" », écrit-il dans le livre. 

Ian Jenkins et Alan Mayfield se sont rencontrés au moment où ils terminaient leur résidence de médecin à Boston. Après huit ans de relation, ils ont rencontré Jeremy Hodges. Ils sont rapidement devenus amis avec lui, avant d'entamer une relation amoureuse qui dure depuis maintenant cinq ans. 

Ils ont commencé à discuter du fait de devenir parents quand un couple d'amis leur a proposé de faire don de leurs embryons restants. 

Pendant presque un an, la famille a dépensé plus de 120 000 $ en frais juridiques, contrats, implantations et tests. « Les couples homosexuels ne tombent pas dans la parentalité par accident. C’est toujours un acte délibéré et compliqué », écrit  Ian Jenkins.

Il ajoute que lui et ses conjoints avaient l'impression d'être des outsiders au moment de fournir des échantillons de leur sperme. Les aides virtuelles proposées s'adressaient toutes à des hommes hétérosexuels. 

Mais aujourd'hui, la petite Piper n'a aucun mal à identifier ses trois pères. 

« Je suis Papa, Alan est Dada et Jeremy est Daddy. Nous apportons tous quelque chose de différent. Alan est le meilleur pour lire des livres, avec un accent et une histoire pour chaque personnage », dit Ian Jenkins.

Source: NY Post · Crédit Photo: Sweet Me Photography