Nouvelles : Un restaurant expulse un enfant sans bras car il ne peut manger qu'avec ses pieds

Un restaurant expulse un enfant sans bras car il ne peut manger qu'avec ses pieds

Une décision inacceptable

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
12,930 12.9k Partages

À Hot Springs dans l'Arizona, un jeune garçon a été expulsé d'un restaurant à cause de son handicap.

L'incident s'est produit dans un restaurant IHOP situé à Hot Springs dans l'Arizona. 

L'enfant qui est âgé de trois ans n'a pas eu le droit d'être servi car il n'avait pas de bras et qu'il était donc forcé de manger avec ses pieds.

C'est la gérante du restaurant qui a expliqué à sa mère Alexis que son fils William n'avait pas le droit de s'asseoir à la table ni de toucher le sirop d'érable car ce n'était "pas hygiénique".

IHOP est une chaine de restaurants américaine connu pour servir des pancakes. 

Choquée par la décision du responsable du restaurant, Alexis Bancroft appelle à un boycott des restaurants IHOP. 

Alexis raconte qu'elle a emmené son enfant aux toilettes pour laver ses pieds dès qu'ils sont arrivés au restaurant. Selon elle, il n'y avait donc aucun problème d'hygiène pour consommer de la nourriture ou toucher les produits sur la table. 

"Pour la première fois depuis trois ans, mon petit garçon a été discriminé car il n'avait pas de bras et parce qu'il est forcé de manger avec les pieds" déclare sa mère.

Sa mère le portait quand elle est rentrée dans le restaurant avec lui. 

"J'ai demandé à la gérante si il demandait à tous les clients du restaurant si ils se lavaient les mains avant de manger" déclare Alexis Bancroft.

La mère de famille a partagé sa douloureuse expérience sur Facebook. 

"En tant que mère qui protège mes enfants, j'ai demandé quelle était la différence entre les mains et les pieds. La gérante nous a dit qu'elle ne voulait pas nous offenser et qu'elle avait travaillé avec des handicapés. Le fait d'avoir travaillé avec des handicapés n'a rien à voir avec la situation de mon fils et cela ne veut pas dire qu'elle comprend ce qu'ils vivent. Elle m'a ensuite demandé si mon fils, bien sûr qu'il marche idiote!" écrit la mère furieuse. 

"Il a trois ans et il fait les choses différemment, merci aux personnes qui m'ont soutenu dans le restaurant" ajoute Alexis. 

L'affaire a fait grand bruit et la gérante aurait été renvoyée après l'incident. 

"IHOP et nos franchises ne tolèrent pas la discrimination. Le restaurant a présenté ses excuses à la famille et est resté en contact avec elle pour résoudre le problème" indique un porte-parole de la chaine de restaurants.

Partager sur Facebook
12,930 12.9k Partages

Source: VT · Crédit Photo: VT