Nouvelles : Un policier utilise son Taser sur une fillette de 11 ans
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un policier utilise son Taser sur une fillette de 11 ans

La mère est en furie.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
749 749 Partages

Lundi dernier, un policier de Cincinnati a utilisé son arme à impulsion électrique (taser) sur une fillette de 11 ans, Donesha Gowdy, lors d'un vol dans une épicerie. La police a affirmé que l’enfant n’aurait pas coopéré lors de son arrestation et qu'elle aurait essayé de se sauver, poussant le policier à utiliser son pistolet Taser. La fillette a été touchée au dos. Elle a été hospitalisée avant d'être retournée dans sa famille. 

« Elle devait être affamée cette petite, c’est une triste histoire », a confié Wallace Garrett, un client du commerce, à CNN.

« Elle n’était pas en train de voler une banque. Elle ne faisait de mal à personne. C’est juste une enfant », a ajouté une autre cliente.

Jeff Pastor, le conseiller municipal de Cincinnati, a dénoncé cette intervention violente.

 « Nous attendons encore de connaitre les détails de cette histoire, mais je ne comprends pas ce qui s’est passé. J’ai moi-même une fille de 12 ans. Je ne vois aucune raison d’utiliser une telle arme contre une enfant de 11 ans », a-t-il déclaré.

Une enquête a été ouverte par le Service de police de la Ville de Cincinnati et le policier qui a utilisé son pistolet Taser a été affecté à des tâches administrative jusqu'à ce que l'enquête soit terminée. Mais la police affirme déjà que la policier n'a fait que suivre les directives pour ce type d'intervention qui stipule qu'il faut « éviter d’utiliser un Taser sur des individus de moins de sept ans ou de plus de 70 ans ». 11 ans est donc acceptable selon ce règlement. 

Donna Gowdy, la mère de la fillette, ne décolère pas. 

« Ce policier devrait être puni. Je demande justice! Il avait tort! », a-t-elle lancé aux médias locaux. 

Donesha Gowdy a finalement admis avoir volé du soda, des chips et des bonbons parce que ses amis l'avaient mis au défi. Donna a reconnu que sa fille a fait quelque chose de mal, mais elle croit que la réponse de la police était exagérée puisque sa fille ne présentait pas une menace. 

Voici maintenant un reportage d'une chaîne de télé locale: 

La classe politique souhaite maintenant élevé la limite d'âge à 12 ans pour utiliser un pistoler Taser. 

La fillette était accusée de vol, mais les accusations ont été abandonnées après la grogne populaire. 

Partager sur Facebook
749 749 Partages

Source: MSN
Crédit Photo: Capture d'écran