Nouvelles : Un policier piège un pédophile qui pensait avoir rendez-vous avec une fille de 13 ans
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un policier piège un pédophile qui pensait avoir rendez-vous avec une fille de 13 ans

Il s'est fait prendre la main dans le sac.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,295 1.3k Partages

Si l'expression « être pris en flagrant délit » devait avoir une illustration, cette histoire pourrait parfaitement s'y prêter. En effet, en Bretagne, un policier a piégé un pédophile qui pensait avoir rendez-vous avec une fille de 13 ans.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute intéresser tous ceux qui aiment en savoir plus sur les dessous de certaines opérations policières. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec cette histoire, vous allez être servi. En effet, ce qui s'est passé dans la ville de Rennes est un cas d'école puisqu'un policier a littéralement tendu un piège à un pédophile comme on peut le voir dans certains films. Ainsi, un homme d'une trentaine d'années qui pensait avoir rendez-vous avec une adolescente de 13 ans a vite déchanté lorsqu'il a vu un policier se présenter à la place de la jeune fille.

Pour arriver à ses fins, ce policier, spécialisé dans la traque de cybercriminels, a effectué un travail de longue haleine, raconte BFM TV. En effet, pendant un certain temps, il s'est fait passé pour la petite Sergine, 13 ans, sur un forum de discussion qui est souvent pris d'assaut par des pédophiles à la recherche de chair fraîche. Il a donc discuté pendant un long moment avec son interlocuteur, ce dernier lui envoyant même des photos de son sexe, sans compter toute son argumentation pour la convaincre d'avoir une relation sexuelle avec lui.

BFM TV explique qu'à aucun moment le criminel ne s'est rendu compte qu'il mettait les pieds au beau milieu d'un piège. D'ailleurs, en plus des photos explicites envoyées à la petite Sergine, il lui a même avoué qu'il avait déjà couché avec des filles aussi jeunes. Une fois arrêté, il a été accusé de « proposition sexuelle faite à une mineure de 15 ans et moins en utilisant un moyen de communication électronique », indique la chaîne de télévision. Il fut jugé très rapidement et a été sanction à un an de prison avec suris accompagné d'une mise à l'épreuve.

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il s'en sort bien surtout lorsqu'on entend sa stratégie de défense qui frôle la bêtise. En effet, il affirme avoir changé d'avis lorsqu'il se rendait à Rennes pour rencontrer l'adolescente et que si elle s'était vraiment présenté face à lui, il lui aurait proposé une après-midi de loisirs digne des adolescentes de son âge et non une relation sexuelle. Une défense qu'on a bien évidemment du mal à croire.

Partager sur Facebook
1,295 1.3k Partages

Source: BFM TV
Crédit Photo: Adobe Stock