Nouvelles : Un pervers évite la prison après avoir envoyé de photo de lui en train de se masturber à un enfant.

Un pervers évite la prison après avoir envoyé de photo de lui en train de se masturber à un enfant.

Il a envoyé des photos de lui en position compromettante à un enfant.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
614 614 Partages

Un pédophile qui avait envoyé des photos de lui en train de se masturber à un enfant évitera la prison afin de se faire "soigner".

L'homme de 32 ans, Toni Stevens, travaillait peut-être pour une oeuvre de charité, mais en réalité, il s'agissait d'un vrai monstre.

Le pédophile a notamment demandé des photos "osées" à au moins 39 adolescentes.

De plus, le prédateur a même invité plusieurs de ces filles à des "parties à trois".

C'est un organisation de chasseurs de pédophiles qui a pris l'homme au piège.

Alors qu'il croyait échanger avec une adolescente de 14 ans, l'homme a envoyé des photos de lui nu ainsi que des vidéos le montrant en train de se masturber.

L'homme a ensuite donné rendez-vous à sa "correspondante" dans un hôtel où finalement, les chasseurs de pédophiles l'attendaient.

La police a arrêté l'homme par la suite et celui-ci a plaidé coupable pour plusieurs crimes de nature pédophile en lien avec le piège tendu par les chasseurs de pédophiles.

Stevens a été condamné à une sentence de 12 mois de prison, mais celle-ci sera suspendu pour deux ans.

Le prédateur devra aussi suivre une thérapie de 20 jours.

Partager sur Facebook
614 614 Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Courtoisie