Nouvelles : Un père agresse sexuellement sa fille de 3 ans parce qu'il dit l'avoir confondu avec sa femme

Un père agresse sexuellement sa fille de 3 ans parce qu'il dit l'avoir confondu avec sa femme

Et c'est arrivé plus d'une fois.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,871 4.9k Partages

Henry Vincent Bennett, un homme de 26 ans, a été arrêté en février dernier après que sa fille de trois ans a raconté à des membres de la famille puis à des responsables des services à l'enfance que son père l'avait agressée sexuellement, d'après plusieurs médias locaux. Une histoire qui fait maintenant le tour du monde.  

La fillette avait fabriqué un pénis en Play-Doh et elle avait expliqué que c'était le « bout » de son père et qu'il avait mis son « bout sur ses fesses », a expliqué Cindy Lambert, une intervenante en défense de l'enfance.

Le procès de Henry Vincent Bennett a commencé mercredi dernier. Au début, il niait tout. Puis il a finalement avoué ses crimes en disant qu'il avait « confondu » sa femme et la fillette deux fois, a rapporté le Bluefield Daily Telegraph. La petite aurait grimpé dans le lit du couple alors que la femme était à la salle de bain, sans que Henry Vincent Bennett réalise qu'il ne s'agissait pas de sa femme, selon ses dires. Rappelons qu'il s'agit d'une enfant de trois ans pesant 30 livres alors que la femme de Henry Vincent Bennett pesait environ 185 livres. Le premier événement impliquait un jouet sexuel alors que l’autre, du sexe oral.

« J'étais allongé sur le dos ... je pensais que c'était April, et quand je me suis retourné [la fille] a crié », a déclaré Bennett.

La chaîne KTLA a rapporté que le jury de la cour de la Virginie-Occidentale, aux États-Unis, a délibéré pendant moins de 30 minutes avant de prendre sa décision! Henry Vincent Bennett a été reconnu coupable de deux chefs d’agression sexuelle grave, deux chefs d’inceste et deux chefs d’agression sexuelle par un parent.

Henry Vincent Bennett devra se présenter à nouveau en cour en mars prochain pour connaître sa sentence. Il pourrait être condamné à une sentence de 80 à 270 ans d'emprisonnement. 

April Bennett, la femme de Henry Vincent Bennett, a reconnu avoir fait preuve de négligence dans cette affaire. Elle connaîtra sa sentence ce mois-ci et pourrait être condamée à purger une sentence de 1 à 5 ans de prison. 

Partager sur Facebook
4,871 4.9k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie