Nouvelles : Un père accusé d'avoir fracturé le crâne de son bébé prématuré .

Un père accusé d'avoir fracturé le crâne de son bébé prématuré .

Il est aussi accusé de violences envers la mère de l'enfant

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
590 590 Partages

Un père de famille vivant à Sydney en Australie a été condamné à cinq ans pour avoir provoqué la mort de son bébé.

En 2014, la police australienne était venue arrêter l'homme aujourd'hui âgé de 28 ans. 

Le père de famille est accusé d'avoir fait tomber son bébé prématuré qui ne pesait que 2,7 kilos. Sa mort est due à un grave traumatisme crânien suite à un impact à l'arrière de la tête. 

L'homme a été acquitté du meurtre de son enfant mais a plaidé coupable pour homicide involontaire.

La petite fille avait également des bleus autour des yeux, sur les joues et sur le front. Le bébé avait aussi le crâne fracturé.

L'accusé continue d'affirmer que la mort de son bébé n'était rien d'autre qu'un accident.

Trois ans après le drame, sa fille de neuf ans et demi ne s'est toujours pas remise de la mort de son petit frère: "Quand elle y pense, elle pleure encore" a déclaré le juge.

En 2015, l'homme avait été aussi emprisonné pour violences envers la mère de l'enfant. Malgré cela, la mère a déclaré vouloir rester en couple avec lui et affirme que ce n'est pas une personne violente.

Vendredi, le père a été condamné à un minimum de cinq ans de prison et à un maximum de huit ans pour la mort de son enfant.

Partager sur Facebook
590 590 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Facebook