Nouvelles : Un pédophile qui a abusé de 12 enfants est tué en prison.

Un pédophile qui a abusé de 12 enfants est tué en prison.

Tué en prison après avoir abusé de 12 enfants.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
30,141 30.1k Partages

Les autorités ont révélé qu'un prédicateur religieux du Texas qui avait été accusé d'avoir molesté 12 enfants dans son train miniature a été tué en prison. 

L'homme de 76 ans nommé Clinton Don Simpson est mort des suites de graves blessures à la tête à la Tarrant County Jail mercredi dernier.

C'est peu après son arrivée à la John Peter Smith Hospital que les docteurs ont confirmé son décès.

Les autorités ont aussi confirmé que Simpson était mort des suites d'un homicide tout en indiquant qu'un autre détenu avait été arrêté en lien avec cette affaire. C'est la Texas Ranger Division qui mènera l'enquête criminelle.

C'est Simpson lui-même qui s'était rendu à la police après qu'il soit devenu l'objet de graves accusations. En effet, l'homme était suspecté d'avoir agressé plus d'une dizaine de jeunes enfants en les attirant dans sa cour arrière afin de leur faire essayer son train miniature.

Pendant près de 10 ans, Simpson a été transféré dans plusieurs hôpitaux psychiatriques, car les spécialistes jugeaient qu'il n'était pas apte à subir un procès. Ce n'est que tout récemment qu'un rapport à son sujet a confirmé aux spécialistes qu'il était maintenant apte à faire face à la justice et ainsi, on l'a transféré à la Tarrant County Jail où un sombre destin l'attendait.

Selon ce qu'indique le Star-Telegram, Simpson devait subir d'autres évaluations psychiatriques, car son avocat maintenait que son client n'était pas encore apte à subir son procès.

Simpson faisait l'objet de plus d'une dizaine d'accusations concernant des agressions sexuelles sur des victimes d'un très jeune âge.

C'est peu après son arrestation que Simpson, qui gagnait sa vie en tant que prédicateur religieux pour la Haslet Church of Christ, a finalement avoué aux enquêteurs qu'il avait effectivement agressé sexuellement les douze jeunes victimes qui l'avaient dénoncé.

L'homme avait construit un train miniature dans sa cour arrière et il s'agissait d'une attraction très appréciée des gens du voisinage. Simpson organisait régulièrement des rassemblements chez lui où il invitait tout le monde à découvrir son train miniature. 

Le train en question était doté de plus de 300 mètres de rails et il passait même dans un tunnel.

Une enquête avait été ouverte à propos des agissements de Simpson peu après que des parents aient signalé que leur fille de 3 ans les avait informés que Simpson avait pratiqué des attouchements sur elle lors d'une promenade à bord du train miniature.

Par la suite, quand les allégations concernant Simpson ont commencé à circuler, plusieurs parents ont signalé à la police des témoignages similaires.

En tout, la police estime avoir reçu plus de 200 appels en provenance de parents qui craignaient que leur enfant ait été victime d'attouchements de Simpson.

Au final, la police aura retenu le témoignage de 12 victimes pour ensuite déposer une poursuite à l'égard du prédicateur.

Or, les accusations sont demeurés en suspend étant donné que des évaluations psychologiques ont démontré que l'homme n'était pas apte à subir un procès.

Simpson aura donc voyagé parmi les divers hôpitaux de l'État jusqu'à son transfert final en prison, où un détenu aura décidé de lui imposer son propre châtiment. L'enquête policière est toujours en cours.

Partager sur Facebook
30,141 30.1k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie