Nouvelles : Un pédophile avoue avoir marié sa femme pour pouvoir abuser de son fils

Un pédophile avoue avoir marié sa femme pour pouvoir abuser de son fils

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
638 638 Partages

Un homme de 52 ans accusé de pédophile a finalement admis avoir marié sa femme uniquement pour pouvoir abuser de son fils. L'homme avais l'habitude de cibler ses victimes en commençant des relations avec des mères célibataires. 

Le pédophile a profité de l'absence du père biologique pour créer des liens avec l'enfant et gagner sa confiance facilement. De l'extérieur, il semblait offrir enfin une figure masculine dans la vie du jeune alors qu'en privé, il l'agressait sans scrupule. 

Il a expliqué au garçon que c'était normal pour des hommes et des garçons de se toucher sexuellement puisque ce sont ce que font les pères et leurs fils. Ce qui était absolument faux, évidemment, mais le garçon l'a cru. 

Les abus ont commencé alors que le garçon avait 10 ans. Un ou deux ans plus tard, la mère a surpris son conjoint et son fils ensemble. Elle les a séparés, mais les deux ont tout nié à la police. 

L'homme a aussi avoué avoir agressé deux frères qu'il a rencontré dans un club sportif de Queensland, en Australie. Il a dit qu'il était tombé amoureux des deux enfants. Ce sont eux qui ont dénoncé les actes du pédophiles, ce qui a mené à son arrestation. La police les a même félicité publiquement d'avoir dénoncé leur agresseur. 

Tous les crimes connus de l'homme ont été faits entre 1998 et 2011, mais ce n'est qu'en 2017 qu'il a enfin été arrêté. Il a été accusé de plusieurs chefs d'accusation de nature sexuelles dont 17 viols. Après avoir été reconnu coupable, l'homme a été condamné à une sentence de 15 ans de prison. 

L'identité de l'homme n'a pas été révélée dans cet article afin de protéger l'identité de ses nombreuses victimes. 

Toutes ces personnes dont la vie a été détruite par les abus pourront enfin se réjouir de savoir leur agresseur en prison. 

Partager sur Facebook
638 638 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: iStock