Nouvelles : Un orgasme par jour réduirait considérablement le risque de cancer de la prostate

Un orgasme par jour réduirait considérablement le risque de cancer de la prostate

Il faut éjaculer souvent pour se protéger du cancer de la prostate

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
25 25 Partages

Une récente étude a révélé que les hommes qui profitaient d'un orgasme par jour étaient moins à risque de développer un cancer de la prostate. 

Selon ce que des scientifiques ont démontré, le fait d'éjaculer sur une base quotidienne réduit les risques d'être atteint de ce type de cancer.

Ce sont des chercheurs de la prestigieuse Harvard Medical School qui en sont venus à cette conclusion.

Selon les scientifiques qui ont mené l'étude, ceux-ci affirment ignorer pour le moment la raison qui expliquerait ce phénomène.

Pour le moment, ils ne peuvent que se baser sur les données recueillies qui démontrent une réduction importante des risques de développer un cancer de la prostate chez les hommes qui éjaculent régulièrement, et ce, en comparaison avec les autres hommes.

Les chercheurs ont toutefois un début de piste et celui-ci indiquerait que l'éjaculation pourrait permettre l'expulsion de certains agents chimiques qui pourraient être cancérigènes pour la prostate.

Une autre théorie avance qu'en éjaculant régulièrement, cela force le corps à créer de nouvelles cellules au lieu de stocker des cellules qui, avec le temps, pourraient être plus à risque de réagir à un phénomène cancérigène.

La prostate est une glande située entre la vessie et le pénis de l'homme.

Sa fonction principale est de créer un fluide épais qui sert à produire le sperme.

Selon l'étude menée par la Harvard Medical School, les hommes de 40 à 49 qui éjaculent plus de 21 fois par mois ont 22% moins de chance de développer un cancer de la prostate.

Il s'agit là d'un écart très important.

Afin de mener à terme cette importante étude, 32 000 hommes en santé ont été questionnés et examinés par les chercheurs.

3839 hommes parmi ces candidats ont fini par recevoir un diagnostique de cancer de la prostate.

Les hommes ont tous dû répondre franchement à un questionnaire à propos de leur fréquence d'éjaculations, et ce, tout au long de leur existence adulte.

À la vue des résultats obtenus, ceux-ci démontrent sans la moindre ombre d'un doute qu'il y a une association directe entre la fréquence d'éjaculations et les chances de développer un cancer de la prostate.

En fait, l'analyse des résultats indiquent clairement que plus un homme éjaculera plusieurs fois dans un mois, et plus il verra ses chances de souffrir d'un cancer de la prostate se réduire.

Alors messieurs, la prochaine fois que vous aurez un orgasme, rappelez-vous que ce petit moment de détente et de plaisir vous sauvera peut-être la vie d'ici quelques années.

Toutefois, n'oubliez pas de vous protéger, car tant qu'à vivre longtemps, autant vivre aussi sans les ennuis!

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie