Nouvelles : Un jeune homme meurt après avoir mangé une limace suite à un défi.

Un jeune homme meurt après avoir mangé une limace suite à un défi.

C'est si triste.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
231 231 Partages

En Australie, un homme qui était demeuré paralysé après avoir mangé une limace est décédé à l'âge de 28 ans. 

Sam Ballard, qui était quadriplégique depuis l'âge de 19 ans, est mort peu après avoir dit à sa mère qu'il l'aimait.

C'est la présentatrice de télé Lisa Wilkinson qui a annoncé au grand public le décès du jeune homme lors de son émission The Sunday Project: "Nous avons de très mauvaises nouvelles à vous annoncer. Un peu plus tôt au cours de l'année, nous vous présentions l'histoire de Sam Ballard qui, après avoir été défié par ses amis, avait mangé une limace. L'homme avait été infecté par un parasite qui s'attaque généralement aux poumons des rats et les effets sur sa santé avaient été désastreux. Ses amis lui étaient toujours demeurés fidèles. Vendredi dernier, Sam est mort paisiblement, entouré de sa famille et de ses amis. Les derniers mots de Sam à l'attention de sa mère ont été: "Je t'aime"".

Sam était à une fête d'amis à Sydney en 2010 lorsqu'il a été mis au défi par ses amis de manger une limace. 

Son ami Jimmy Galvin a expliqué par la suite: "On était installé à boire du vin rouge et à essayer de faire comme des adultes quand on a vu cette limace qui rampait près de nous. Au fil de notre conversation, Sam a fini par nous demander s'il devrait la manger et on l'a mis au défi. Puis, bang!, c'est comme ça que c'est arrivé."

Sam a ensuite été amené à l'hôpital où les docteurs ont découvert qu'il avait été infecté par un parasite qui s'attaque généralement aux rats.

Bien que le parasite soit habituellement présent chez les rongeurs, il arrive qu'il infecte des limaces ou des sangsues, car celles-ci se nourrissent des excréments de rats. Selon Wikipédia, le nom scientifique du parasite est le Angiostrongylus cantonensis et s'il s'agit d'une "espèce de nématodes, décrite en 19351, dont l'adulte parasite les artères pulmonaires du rat et dont les larves au stade 3 peuvent évoluer chez l'homme en donnant la méningite angiostrongylienne à éosinophiles."

Sam a justement passé 420 jours dans le coma après avoir développé ce type de méningite.

Puis, à son réveil, Sam a découvert avec horreur qu'il était désormais quadriplégique.

Le parasite aurait causé une infection de son cerveau.

La maman de Sam, Kate, n'a jamais perdu espoir et chaque jour, elle continuait de souhaiter de revoir son fils marcher et parler à nouveau.

Toutefois, elle s'était depuis longtemps faite à l'idée que son fils ne serait plus jamais le même.

Sam aura été hospitalisé pendant trois ans. Par la suite, le jeune homme a pu retourner vivre chez sa mère et il pouvait se déplacer à l'aide d'un fauteuil motorisé.

Sam avait besoin de plusieurs soins quotidiens et il nécessitait une surveillance permanente en raison des convulsions dont il souffrait fréquemment. Ainsi, ses amis avaient créé une campagne de financement afin d'aider sa famille à bien s'en occuper.

En 2016, la famille de Sam dévoilait que l'aide gouvernementale qu'elle recevait était passée d'un montant de 492 000 dollars à 135 000 dollars, ce qui l'avait complètement ruinée.

Partager sur Facebook
231 231 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie