Nouvelles : Un homme se sert d'un requin mort pour consommer du cannabis.

Un homme se sert d'un requin mort pour consommer du cannabis.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
229 229 Partages

Un pêcheur a déboussolé tous les internautes en publiant une vidéo dans laquelle on peut le voir se servir d'un requin mort pour fumer du cannabis tout en écoutant la chanson "Baby Shark".

Le pêcheur en question est un Australien et depuis qu'il a publié sa vidéo, de nombreux internautes l'ont accusé de cruauté.

Dans la vidéo, on peut donc voir le jeune pêcheur qui est installé dans un bateau alors qu'il tient dans ses mains ce qui semble être le corps d'un bébé requin dans lequel il a inséré des tubes afin de s'en servir en tant que "bong", le nom qu'on donne généralement à certaines pipes conçues spécialement pour consommer du cannabis.

Pour ajouter à l'indignation des internautes, il semble que le pêcheur ait vidé l'intérieur du petit bébé requin afin de permettre à la fumée de circuler à travers.

Le pêcheur allume donc son cannabis à l'aide d'un briquet, puis il en aspire la fumée en utilisant un tuyau qui sort par la queue du bébé requin.

Tandis que le pêcheur s'adonne à cette activité plutôt cruelle, on peut entendre en arrière-plan la chanson "Baby Shark" qui est devenue un phénomène viral au cours des derniers mois.

D'ailleurs, Netflix a annoncé récemment qu'une émission mettant en vedette le requin de la chanson "Baby Shark" sera bientôt disponible sur le célèbre service de diffusion en continu.

La vidéo montrant le pêcheur en train de fumer dans un bébé requin a été publiée par la page Facebook "Fried Fishing Australia" qui compte 21 000 abonnés.

Voici la vidéo en question:

Les administrateurs de la page ont défendu le pêcheur qu'on voit dans la vidéo en expliquant que le bébé requin était déjà mort lorsqu'il a été transformé en pipe.

Enfin, l'auteur de la vidéo s'est même défendu en expliquant que le bébé requin avait été pêché deux jours auparavant et qu'il était resté dans un congélateur tout ce temps avant d'être transformé et ainsi, on ne pouvait pas l'accuser de cruauté animale.

Partager sur Facebook
229 229 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie