Nouvelles : Un homme sans vêtement attire l'attention des policiers sur un rassemblement illégal

Un homme sans vêtement attire l'attention des policiers sur un rassemblement illégal

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme sans vêtement a attiré l’attention des policiers sur un rassemblement illégal qui réunissait une dizaine d’Ontariens en Outaouais qui fêtaient dans un chalet.

C’est samedi, peu avant 2h du matin, que les policiers de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont reçu un signalement les informant qu’un homme avait été blessé à la tête par des individus.

Lorsque les policiers se sont rendus sur les lieux, ceux-ci ont rencontré sur leur chemin un véhicule dans lequel se trouvaient cinq personnes et en raison du couvre-feu, la voiture a été interceptée. Les cinq individus, qui étaient originaires d’Ottawa, ont reçu des amendes de 1500 $ pour ne pas avoir respecté le couvre-feu. Ceux-ci arrivaient du chalet où la victime prétendait avoir été agressée.

Les policiers sont ensuite allés rencontrer la victime qui se trouvait à l’hôpital et c’est en suivant les traces laissées par le véhicule qu’ils avaient intercepté plus tôt qu’ils sont parvenus à retrouver le chalet où se trouvaient les présumés agresseurs de la victime.

Neuf personnes, dont six femmes et trois hommes de 19 à 23 ans, se trouvaient sur les lieux.

Le sergent Martin Fournel, porte-parole de la police, a expliqué à TVA Nouvelles : « Il a été possible d’apprendre que la victime s’est présentée sur place sans invitation et a enlevé tous ses vêtements afin de se joindre aux demoiselles qui se trouvaient dans le spa. »

Selon ce qu’ont expliqué les témoins à la police, le visiteur indésirable aurait alors causé la panique chez les invités et celui-ci aurait même tenté par la suite d’entrer dans le chalet, alors qu’il était complètement nu. Des personnes présentes auraient alors attaqué l’homme, puis c’est alors qu’il aurait quitté les lieux.

La police a remis neuf constats d’infraction pour rassemblement illégal aux gens qui prenaient part au rassemblement.

Enfin, la victime a reçu deux contraventions pour non-respect du couvre-feu et pour avoir troublé la paix.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock