Nouvelles : Un homme reproche à des ambulanciers de bloquer son allée alors qu'ils tentent de sauver la vie de quelqu'un.

Un homme reproche à des ambulanciers de bloquer son allée alors qu'ils tentent de sauver la vie de quelqu'un.

Il a laissé un mot sur leur pare-brise

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
340 340 Partages

À Birmingham, un habitant a laissé un mot sur une ambulance en service. Il reprochait aux secouristes de s'être garés dans son allée.

Les secouristes répondaient à un appel d'un centre de désintoxication où un homme de 42 ans était dans un état très critique.

Le patient vomissait du sang et a d'ailleurs succombé peu de temps suite à une hémorragie interne.

Alors que l'ambulance était garée pas plus de 30 minutes sur place, un résident du quartier a laissé un mot sur le véhicule des secours.

Le mot indiquait: "Vous sauvez peut-être des vies. Mais ne vous garez pas votre ambulance dans un endroit stupide et ne bloquez pas mon allée".

John Hagans, le manager du centre de désintoxication, a déclaré que ce mot avait fait se sentir encore plus mal la famille de l'homme décédé. 

"Ils sont horrifiés. C'est déjà assez dur comme ça" a-t-il déclaré. L'homme a été sobre pendant trois mois avant de replonger. 

"Je suis dégouté qu'un individu se soit plaint du parking de l'ambulance. On ne devrait pas embêter une ambulance. Nous avons un problème de parking dans le quartier mais ce jour là nous n'avions pas de problème. C'est la mentalité de certaines personnes. Elles n'ont pas d'empathie et pas de considération pour les autres. Elles ne pensent qu'à eux" ajoute John Hagans.

Des résident du quartier sont venus frapper à la porte de la personne qui a écrit le mot. C'est son épouse qui a répondu. 

Elle a déclaré qu'il fallait parler à son mari à propos de cela. La femme a ensuite claqué la porte aux personnes venus la voir.

Le plus choquant dans l'histoire est que les secouristes ne sont pas restés plus de 30 minutes sur place. Pendant ce temps là, ils essayaient désespérément de sauver l'homme qui se trouvait dans un état critique. 

Une autre voiture était bloquée dans l'allée pendant 40 minutes mais les passagers du véhicule n'ont rien dit pour laisser les secouristes faire leur travail. 

Le compte Twitter des services d'urgence de West Midlands a tweeté à propos de cette histoire: "Parfois nous ne savons pas quoi dire. Les secouristes aidaient un homme qui se trouvait entre la vie et la mort. Il n'allait vraiment pas bien et vomissait du sang" peut-on lire dans le message. 

Leur message finit par le hashtag: #lepatientestprioritaire.

On est bien d'accord! C'est honteux!

Partager sur Facebook
340 340 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Caters News Agency