Nouvelles : Un homme qui serait parvenu à s'évader d'Alcatraz envoie une lettre au FBI afin de les informer qu'il est toujours en vie.

Un homme qui serait parvenu à s'évader d'Alcatraz envoie une lettre au FBI afin de les informer qu'il est toujours en vie.

Son histoire a fait l'objet d'un film

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,245 2.2k Partages

Pendant de nombreuses années, la prison d'Alcatraz a été mondialement reconnue comme étant la prison dont personne n'arriverait à s'en évader vivant.

En effet, en plus d'être une prison où tout a été pensé afin de réduire à néant les chances des prisonniers de s'en échapper, celle-ci était située au beau milieu de l'eau, ce qui faisait en sorte que ceux qui parviendraient à s'évader d'Alcatraz se noieraient assurément en tentant de quitter la petite île sur laquelle le centre de détention à haute-sécurité était situé.

Selon les autorités, on estime que 36 détenus sont parvenus à sortir hors des murs d'Alcatraz.

Toutefois, de ces 36 évadés, aucun d'eux ne serait parvenu à fuir cette île sans se noyer.

Parmi les rares prisonniers qui sont parvenus à s'évader de la prison, trois de ceux-ci ont marqué l'imaginaire à jamais et il s'agit de John et Clarence Anglin ainsi que Frank Morris.

Si ces trois évadés sont devenus de véritables célébrités, c'est que suite à leur évasion en 1962, on n'est jamais parvenu à retrouver leurs corps et jusqu'ici, on a toujours suspecté que ceux-ci s'étaient noyés en tentant de prendre le large. Leur histoire aura ensuite inspiré Hollywood qui aura produit un film à grand succès mettant en vedette Clint Eastwood (L'évadé d'Alcatraz).

Voilà donc qu'en 2013, les autorités ont décidé de dévoiler le contenu d'une lettre qui leur avait été envoyée et qui prétendait avoir été signée de la main d'un des évadés. Voici le contenu de la lettre:

"Mon nom est John Anglin. Je me suis échappé d'Alcatraz en juin 1962 avec mon frère Clarence et Frank Morris.

J'ai 83 ans et je suis en très mauvaise santé. J'ai un cancer.

Oui, nous avons tous réussi à nous échapper cette nuit-là, mais de justesse.

Frank est mort en octobre 2005. Sa tombe est en Alexandrie sous un autre nom. Mon frère est mort en 2011.

Si vous annoncez à la télé que vous êtes prêts à m'emprisonner seulement un an tout en m'offrant des soins médicaux, je suis prêt à vous dire mon emplacement. Ce n'est pas une blague et il s'agit de la vérité."

Des experts ont analysé la lettre afin de s'assurer de sa validité tout en tentant aussi de repérer des empreintes digitales, mais en vain.

Bien que les spécialistes sont convaincus qu'il s'agit d'une mauvaise blague, il reste que jusqu'ici, personne n'est encore arrivée à démontrer que cette lettre était une escroquerie.

Et vous, croyez-vous que cette lettre est authentique?

Pensez-vous que ces trois évadés auraient pu parvenir à survivre?

Gageons que le mystère durera encore très longtemps.

Partager sur Facebook
2,245 2.2k Partages

Source: Lad Bible · Crédit Photo: Courtoisie