Nouvelles : Un homme qui a agressé sa nièce se fait arracher les parties intimes par deux autres hommes

Un homme qui a agressé sa nièce se fait arracher les parties intimes par deux autres hommes

« Cette affaire est quelque chose d’inhabituel »

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Deux hommes ont été arrêtés pour s’être vengés d’un oncle qui a violé sa nièce en lui arrachant ses parties intimes pour les donner à manger à des sangliers.

C’est au Brésil, dans la municipalité d’Olhos D’Agua, qu’un homme de 36 ans a été attaqué par deux hommes.

L’homme de 36 ans avait tenté d’agresser sexuellement sa nièce de 20 ans, mais comme celle-ci était parvenue à s’enfuir, elle s’était confiée à sa famille afin de raconter ce qu’elle avait subi.

Le New Zealand Herald a rapporté que le récit de la nièce de 20 ans a plongé ses proches dans une colère sans précédent et c’est pourquoi deux d’entre eux ont décidé de la venger.

Les deux hommes ont donc invité l’oncle de 36 ans à les rejoindre dans un champ de canne à sucre où ils lui avaient tendu un piège afin de mutiler ses parties intimes.

À son arrivée au point de rendez-vous, l’oncle a été assommé, puis c’est pendant qu’il était inconscient que les deux hommes l’ont stérilisé.

Après avoir charcuté les parties intimes de l’oncle, les deux hommes ont donné les morceaux de chair en guise de nourriture à des sangliers.

L’oncle a été laissé pour mort, mais il s’est finalement réveillé après quelques heures pour ensuite se diriger vers l’hôpital municipal Dr Gil Alves à Bocaiuva.

Les médecins sont parvenus à contrôler l’hémorragie et à le garder en vie.

Les chirurgiens ont été en mesure de restaurer ses voies urinaires, mais ils ont dû informer l’homme qu’il serait impossible de reconstruire ses organes génitaux.

Stephan da Silva, un policier local, a expliqué dans un communiqué : « Cette affaire est quelque chose d’inhabituel, hors de l’ordinaire. C’est même inhumain. »

Le chirurgien Felipe Lobo a confié pour sa part : « C’était comme quelque chose tiré d’une scène d’un roman de Dante. Son pénis et son scrotum avaient été sectionnés et ses organes génitaux externes étaient complètement absents. Tout ce que nous pouvions faire, c’était endiguer l’hémorragie, lui donner une transfusion sanguine et nettoyer la plaie. »

Les autorités ont même envoyé des employés sur le champ de canne à sucre dans l’espoir de retrouver les morceaux d’organes génitaux de l’homme, mais en vain. Tout porte à croire que les sangliers se sont régalés avec ceux-ci.  

Source: Lad Bible · Crédit Photo: Adobe Stock