Nouvelles : Un homme monstrueux attache le museau de son chien avec une “tie-wrap”

Un homme monstrueux attache le museau de son chien avec une “tie-wrap”

Une véritable honte.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans aucun doute d'une des histoires les plus cruelles de la journée et elle nous vient d'Australie où un homme a attaché le museau de son chien avec un câble pendant des heures pour le faire taire.

C'est le Mirror qui rapporte l'histoire de ce berger allemand qui aurait pu perdre la vie si ses voisins n'avaient pas remarqué qu'il était dans le pétrin. En effet, son propriétaire a eu la bien mauvaise idée d'attacher son museau avec un câble pour le faire taire. Il l'a laissé ainsi pendant des heures et lorsque ses voisins se sont rendu compte d'une telle atrocité, ils ont tout de suite décidé d'appeler les autorités. Une fois arrivée sur place, le chien fut libéré et s'est réfugié sur tous les points d'eau qu'il a pu trouver. Il avait extrêmement chaud.

En effet, le Mirror explique que le museau permet aux chiens de respirer, mais aussi de réguler la température de leurs corps respectifs. Ainsi, s'ils ne peuvent pas respirer, ils ne peuvent pas réguler leur température. Il y a un donc un risque de surchauffe surtout si la température extérieure est élevée. L'histoire se déroulant en Australie, les risques de surchauffe étaient donc très grands. Il faut donc être complètement inhumain pour laisser son chien dans cet état là. Lors de sa comparution, le propriétaire a indiqué qu'il avait oublié qu'il avait attaché le museau de son chien.

Le Mirror indique que le tribunal s'est montré extrêmement clément avec lui parce qu'il n'a reçu aucune véritable sanction. Il va devoir payer environ 180$ pendant 15 mois, mais aussi payer les frais légaux et les frais de vétérinaires qui s'élèvent à un peu plus de 1400$. Il a aussi reçu l'interdiction d'avoir un animal pendant deux ans. Quant au berger allemand, qui répond au nom de Chloe, il a trouvé un autre propriétaire, qui on l'espère, le traitera beaucoup mieux.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie