Nouvelles : Un homme engage un tueur à gages pour sauver sa femme des griffes de Daech

Un homme engage un tueur à gages pour sauver sa femme des griffes de Daech

C'est une histoire digne des plus grands films d'action et de suspense.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,822 1.8k Partages

C'est une histoire digne des plus grands films d'action et de suspense, un homme raconte qu'il a engagé un tueur à gages pour enlever sa femme des griffes d'ISIS.

C'est le Daily Mail qui raconte cette histoire incroyable, un homme raconte qu'il a engagé un tueur à gages pour enlever sa femme des griffes d'ISIS. Cet homme c'est Huzni Murad qui a réussi à sauver sa femme Jilian qui était réduite à l'état d'esclave sexuel pour ISIS. Sa femme avait été enlevé, comme 5000 autres femmes, en 2014 dans leur village de Sinjar au Kurdistan.

Le Daily Mail raconte qu'une fois enlevée, elle a été envoyé à Mosul en Irak où elle a été séquestré par un combattant d'ISIS qui l'utilisait comme esclave sexuel en la violant plusieurs fois par jours. Ce qui est fou c'est que la soeur de Jilian a été enlevé elle-aussi mais qu'elle a réussi à s'échapper au bout de trois mois.

Une fois revenu au Kurdistan, elle a retrouvé Huzni pour lui raconter son histoire, elle en a profité pour lui décrire bien précisément son bourreau et celui de sa soeur. C'est donc comme ça que Huzni a eu l'idée d'engager un tueur à gages afin de tuer le bourreau de sa femme et de la ramener en vie au Kurdistan relate le Daily Mail.

Le média britannique affirme que le tueur à gages a donc décidé de provoquer un accident de voiture entre lui et le bourreau de la femme de Huzni afin de le tuer. Cela a fonctionné et il a pu récupérer la femme de Huzni et la ramener au pays. Une véritable mission commando qui aura fonctionné sur toute la ligne. Jilian aura tout de même été séquestré pendant 30 mois. Une véritable éternité.

Le couple vit maintenant en Allemagne et a décidé de démarrer une nouvelle vie en Europe afin de faire table rase du passé. On espère qu'ils ne sont pas trop traumatisé par cette histoire hors du commun qui ressemble davantage à un scénario de film qu'à une histoire qu'on peut vivre dans la vraie vie mais c'est vraiment que parfois dans la vie, la réalité dépasse la fiction. 

Partager sur Facebook
1,822 1.8k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook