Nouvelles : Un homme de 69 ans qui “s'identifie en tant qu'homme de 45 ans” intente des procédures pour changer son âge.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un homme de 69 ans qui “s'identifie en tant qu'homme de 45 ans” intente des procédures pour changer son âge.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4 4 Partages

Un Hollandais de 69 ans se bat présentement contre la justice afin de faire réduire son âge d'une vingtaine d'années afin qu'il puisse séduire plus facilement d'éventuelles conquêtes sur Tinder.

L'homme nommé Emile Ratelband affirme que si les personnes transgenres peuvent faire reconnaître leur changement de sexe, celui-ci devrait avoir le droit à ce qu'on reconnaisse son changement d'âge, compte tenu que les docteurs estiment qu'il a la santé d'un homme de 45 ans.

Ratelband, qui est un conférencier très connu au Pays de Galles, a décidé de poursuivre légalement les autorités après que celles-ci aient refusé d'amender son nouvel âge dans des documents officiels.

La cause de Ratelband sera donc défendue à Arnhmen, une ville située dans la province de Gelderland.

Le conférencier est né le 11 mars 1949, mais comme il se sent comme s'il avait vingt ans de moins, Ratelband souhaiterait qu'on reconnaisse maintenant officiellement qu'il est né le 11 mars 1969.

L'homme, qui s'est autrefois converti au bouddhisme, a expliqué: "J'ai fait un examen médical et qu'est-ce que ça a démontré? Mon âge biologique est de 45 ans."

Ratelband poursuit: "À 69 ans, je suis limité. Mais si j'ai 49 ans, je peux alors m'acheter une maison, conduire un autre type de voiture. Je peux prendre plus de boulots aussi. Quand je suis sur Tinder et que je dis que j'ai 69 ans, personne ne me répond. Mais quand je dis que j'ai 49 ans, avec le visage que j'ai, je me retrouve dans une position beaucoup plus enviable. Les personnes transgenres peuvent maintenant changer leur sexe sur leur certificat médical, et dans le même esprit, ça devrait être la même chose pour les changements d'âge."

Selon Ratelband, celui-ci subit chaque jour de la discrimination en raison de son âge et cela affecte sa vie personnelle, mais aussi sa vie professionnelle. Comme l'explique le conférencier, plusieurs compagnies hésitent à l'embaucher en découvrant son véritable âge, et ce, même si celui-ci ne cherche que des emplois à titre de consultant.

Sinon, le conférencier a aussi un argument de poids qui risque de plaire au gouvernement. En effet, Ratelband souligne que dans l'éventualité où les autorités accepteraient de reconnaître son changement d'âge, celui-ci n'aurait plus droit à sa pension de vieillesse et ainsi, le gouvernement épargnerait une bonne somme d'argent jusqu'à ce qu'il soit à nouveau éligible à cette pension.

Un juge a entendu l'affaire de Ratelband et il lui a signifié qu'il éprouvait de la sympathie à l'égard de sa cause, considérant qu'effectivement, les changements de sexe étaient désormais reconnus et qu'à une époque pas si lointaine, une telle chose aurait été tout simplement impossible à considérer.

Toutefois, le juge a aussi fait remarquer qu'une telle mesure pourrait entraîner de nombreux problèmes légaux et cela impliquerait aussi que des personnes pourraient profiter de cette mesure afin d'occulter certaines périodes de leur vie.

Évidemment, il y a plus de chances que la demande de Ratelband soit refusée, mais la cour s'est quand même donnée quatre semaines afin de peser le pour et le contre de cette requête afin de prendre une décision éclairée.

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie