Nouvelles : Un homme coupable d’actes monstrueux envers sa copine car elle avait téléchargé Snapchat
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un homme coupable d’actes monstrueux envers sa copine car elle avait téléchargé Snapchat

Tout ça pour une application

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,384 3.4k Partages

Un homme du Texas a plaidé coupable pour avoir violemment battu sa conjointe de 18 ans. L'homme était convaincu que la jeune femme le trompait après qu'il ait découvert qu'elle avait un message privé sur Snapchat.

Âgé de 21 ans, l'homme nommé Dameon Marmolejo a donc comparu lundi devant la cour de Lubbock County afin de faire face aux accusations de violence portées contre lui.

La couronne a expliqué que le jeune homme avait sauvagement battu sa conjointe, car il croyait qu'elle le trompait, étant donné qu'elle avait reçu un message privé sur Snapchat. Le violent incident s'est produit en juin 2017.

La victime a expliqué aux policiers qu'elle avait rencontré son agresseur sur Snapchat, mais qu'elle avait effacé l'application par la suite.

Mais peu après, Marmolejo s'était rendu compte que l'application était réapparue sur son téléphone et c'est alors qu'il a commencé à l'accuser de l'avoir trompé.

La victime nommée Solidad Torres a raconté qu'un jour, alors qu'elle a reçu un message privé sur Snapchat, son conjoint est devenu si fou de rage qu'il l'a aussitôt frappée au visage pour avoir retéléchargé l'application.

L'homme aurait ensuite poussé la jeune femme au sol pour la frapper à répétition jusqu'à ce qu'elle parvienne à lui faire dos afin de protéger son visage.

Le fou furieux aurait alors poussé à nouveau la femme au sol pour la cogner à de nombreuses reprises au niveau du torse.

Comme si l'attaque n'était déjà pas assez horrible, Marmolejo a commencé à piétiner sa victime en l'attaquant au dos et à la tête.

La jeune femme est parvenue à prendre la fuite afin de se réfugier aux toilettes, mais son agresseur a profité du fait que la porte n'était pas verrouillée pour continuer à la frapper.

C'est à ce moment que Marmolejo aurait commencé à frapper la tête de sa victime contre le bain, et ce, à trois ou quatre reprises.

Suite à cette série de coups, l'agresseur a tout simplement laissé la pauvre femme inconsciente qui gisait dans son propre sang.

Par miracle, Solidad Torres est parvenue à survivre à cette attaque impitoyable.

Elle a toutefois eu besoin de plusieurs soins médicaux, dont 15 points de suture au front.

Marmolejo a été arrêtée peu après et on a pu directement l'identifier au crime répugnant en associant la semelle de ses chaussures aux empreintes qui étaient restées marquées sur le corps de sa victime.

Après avoir plaidé coupable, il ne restait plus maintenant à Marmolejo de connaître sa sentence.

L'homme risque évidemment plusieurs années de prison.

Souhaitons à la victime de se remettre complètement de cette violente attaque.

Partager sur Facebook
3,384 3.4k Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie