Nouvelles : Un homme autiste et muet se fait dévorer vivant jusqu'aux os par deux Rottweilers.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un homme autiste et muet se fait dévorer vivant jusqu'aux os par deux Rottweilers.

C'est un miracle qu'il soit encore en vie.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,380 3.4k Partages

Un homme autiste et muet qui a été sauvagement attaqué par 2 Rottweilers à Winton a été secouru par une courageuse voisine ainsi qu'un policier qui n'était même pas en service.

Suite au sauvetage, les autorités ont toutefois fait savoir qu'un des deux chiens était toujours en liberté hier soir.

La victime nommée Oliver Beaumont prenait sa marche comme à tous les jours à proximité de la maison lorsque l'attaque est survenue.

L'homme de 22 ans marchait tout bonnement lorsque les deux chiens sont allés à sa rencontre pour ensuite lui bondir dessus.

Une voisine nommée Annie Burazor a expliqué NzHerald qu'elle avait été informée de l'attaque par sa belle-fille.

Sans hésiter une seule seconde, Burazor s'est emparée d'un couteau avec une lame de 50 cm et elle est aussitôt sortie de la maison afin d'aller à la rescousse de Beaumont.

En s'approchant du pauvre homme, celle-ci a tout de suite constaté que Beaumont avait été gravement mordu au visage, aux bras et aux jambes.

Aux dires du père de Beaumont, Chris, la tête de son fils avait été littéralement "ouverte" par ses blessures.

Comme Burazor l'explique, le corps de Beaumont était complètement recouvert de sang lorsqu'elle est arrivée à sa rescousse.

Pour ajouter à la détresse du jeune homme, comme celui-ci est muet, il était dans l'impossibilité de crier à l'aide.

Burazor poursuit: "Il ne réagit pas comme les autres personnes devraient réagir en temps normal. Il n'y avait pas de hurlements de détresse."

L'héroïne continue son récit en expliquant qu'il lui a fallu un bref instant afin d'arriver à détourner l'attention des chiens, or ces quelques secondes lui ont semblé durer une éternité.

Mais alors que Burazor craignait de ne jamais être en mesure de maîtriser les deux chiens, voilà qu'un voisin qui travaille en tant que policier est passé dans les environs. 

Quand il est sorti de la voiture, le premier réflexe de Burazor fut de lui remettre son couteau, chose à laquelle le policier qui n'était pas en service a réagi en lui demandant qu'est-ce qu'elle souhaitait qu'il fasse avec une telle arme. Alors au lieu d'attaquer les chiens avec la lame, le policier a pris sa plus grosse voix en ordonnant aux chiens d'entrer dans sa voiture, puis à la grande surprise de tous, les chiens ont docilement suivi les ordres de l'agent.

Burazor a donc profité de ce moment d'accalmie afin de s'occuper de Beaumont en attendant l'arrivée des secours.

Beaumont a été opéré et on ne craint plus pour sa vie, et ce, même s'il a été considérablement blessé dans l'attaque.

L'un des deux chiens a pu être amené dans un refuge tandis que le deuxième chien est parvenu à prendre la fuite peu après l'incident. La police est toujours à sa recherche.

Partager sur Facebook
3,380 3.4k Partages

Source: NzHerald
Crédit Photo: Courtoisie