Nouvelles : Un “gilet jaune” mortellement blessé par une voiture était papa depuis 3 jours.

Un “gilet jaune” mortellement blessé par une voiture était papa depuis 3 jours.

De tragiques détails révélés.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
997 997 Partages

À Avignon dans le Vaucluse, un gilet jaune âgé de 23 ans a tragiquement perdu la vie dans la nuit de mercredi à jeudi après qu'il ait été renversé par un camion au niveau d'une sortie d'autoroute.

Des manifestants qui étaient qui avaient assisté à la scène ont indiqué au journal La Provence que le chauffard avait tout d'abord tenté de prendre la fuite, mais l'homme aurait été interpellé par la police quelques minutes après l'incident: "Mais le chauffeur ne s'est pas arrêté et a poursuivi sa route. Deux gilets jaunes ont alors pris leur voiture pour tenter de l'arrêter mais il a percuté l'arrière d'un des deux véhicules".

Les témoins ont aussi expliqué que le chauffard semblait avoir volontairement accéléré afin de forcer le barrage. La victime aurait été violemment heurtée, puis elle aurait roulé par-dessus le capot du véhicule pour ensuite tomber sous les roues.

Sinon, les témoins ont aussi indiqué que le chauffard semblait être d'origine polonaise.

Pour l'instant, rien ne porte à croire que l'homme avait les facultés affaiblies lors de l'incident.

Les "gilets jaunes" qui ont connu la victime lui rendent hommage depuis la tragédie et ceux-ci ne cachent pas qu'ils sont grandement attristés par la situation: "Nous sommes catastrophés. C'était un garçon très gentil, qui venait d'avoir un bébé, il y a trois jours. Il était là le matin, le soir et il nous disait qu'il faisait ça pour l'avenir de son enfant."

De nombreuses activités et installations symboliques ont été organisées dans les prochains jours afin de rendre hommage au pauvre homme de 24 ans.

Rappelons que le mouvement des "gilets jaunes" n'a pas cessé de gagner en ampleur au cours des dernières semaines et après une tentative du président Emmanuel Macron de calmer le jeu en s'adressant à la nation, tout indique que cela n'aura pas suffi, car le mouvement prévoit réserver une fin de semaine bien chargée aux autorités dans les prochaines heures.

Partager sur Facebook
997 997 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Courtoisie