Nouvelles : Un garçon entre au poste de police avec une grande affiche attachée à son cou et fait pleurer les policiers.

Un garçon entre au poste de police avec une grande affiche attachée à son cou et fait pleurer les policiers.

Le petit garçon a fait pleurer les policiers

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,560 1.6k Partages

Avec le métier qu'ils font, les policiers en voient de toutes les couleurs à tous les jours.

En effet, chaque journée de travail leur réserve potentiellement des surprises de tous les genres. Parfois, celles-ci sont tout simplement horribles, mais le contraire arrive aussi parfois.

Des policiers de Charlotte en Caroline du Nord ont justement eu la chance de vivre un de ces rares moments et voici donc leur magnifique histoire.

Ce jour-là, voilà qu'un jeune garçon de couleur noir s'est approché du poste de police et il était impossible à ne pas remarquer, car il portait une affiche accrochée au cou ainsi qu'un petit sac qu'il traînait dans ses mains.

Le garçon n'était même pas encore entré dans le poste de police que les agents savaient déjà qu'ils ne passeraient pas une journée comme les autres.

Même s'il n'avait que 5 ans, le petit Jayden Hooker était déjà bien conscient qu'aux États-Unis, il existe une certaine tension entre la police et les communautés raciales.

Aux dires de Jayden, chaque nuit, il se faisait réveiller par des bruits inquiétants dans le voisinage et il craignait qu'un jour, des gens qu'il connait soient blessés.

Ainsi, Jayden est parti de l'idée comme quoi s'il était effrayé par ce qu'il se passait dans son quartier, les policiers voudraient bien l'aider.

Il a donc demandé à sa maman de venir le reconduire jusqu'au poste de police afin qu'il puisse distribuer aux agents des beignes et des câlins.

En agissant de cette façon, Jayden souhaitait rassurer les policiers et leur faire savoir qu'ils étaient les bienvenus dans son quartier.

Sur l'affiche qu'il portait à son cou, on pouvait y lire: "Câlins gratuits".

Évidemment, ce geste inattendu a touché les policiers en plein coeur et certains agents ont même versé une larme tellement ils ont été touchés par cette attention.

Quand on voit que de telles choses se produisent, on a envie de faire comme ces policiers qui ont été émus aux larmes.

En effet, si tout le monde prenait exemple sur le petit Jayden, de nombreux policiers changeraient certainement leur façon de faire au moment d'intervenir dans des situations critiques, car au lieu de craindre qu'ils soient perçus comme une menace, ils sauraient qu'ils sont les bienvenus et qu'on compte sur eux pour aider la population,

Souhaitons donc que le geste de Jayden inspire d'autres personnes à faire de même ou sinon, à faire savoir à leur entourage que c'est en réunissant qu'on devient plus fort et non en se divisant.

Bravo au petit Jayden!

Partager sur Facebook
1,560 1.6k Partages

Source: Newsner · Crédit Photo: Courtoisie