Nouvelles : Un garçon de 7 ans craint de mourir après avoir été brûlé vif en se faisant ébouillanter.

Un garçon de 7 ans craint de mourir après avoir été brûlé vif en se faisant ébouillanter.

Les images de ses blessures sont difficiles à regarder.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,233 3.2k Partages

Un jeune enfant de 7 ans a subi de graves brûlures au visage et à la tête après avoir été aspergé d'eau bouillante.

C'est samedi soir à Sheffield dans le South Yorkshire que le petit Owen Atkin s'est retrouvé plongé en pleine agonie alors qu'on le reconduisant en vitesse à l'hôpital. Aux dires du père de l'enfant, celui-ci hurlait de toutes ses forces: "Ne me laissez pas mourir."

Les docteurs craignent que l'enfant garde traces physiques de l'accident jusqu'à la fin de ses jours. 

L'enfant était alors sous la garde d'une autre personne que ses parents au moment où il a été ébouillanté.

Le jeune garçon est actuellement sous les soins du Sheffield Children's Hospital et sa famille a créé un campagne de sociofinancement afin d'amasser les fonds nécessaires pour qu'il reçoive les meilleurs traitements.

Le père du petit Owen, Paul Atkin, ne cache pas qu'il admire grandement son fils pour son courage: "Je me suis dépêché de me rendre à l'hôpital dès que j'ai su ce qui s'était passé, et j'ai trouvé Owen dans un état de douleur tout simplement insupportable. Ses yeux étaient fermés et il nous priait en hurlant de ne pas le laisser mourir."

Selon le père âgé de 36 ans, il semblerait qu'une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances ayant mené à cet accident très troublant.

Le père ne cache pas qu'il se sent présentement extrêmement impuissant devant la douleur inimaginable que son fils doit endurer.

Owen, qui a toujours été un enfant très rayonnant et amusant s'est complètement transformée depuis son incident. Son père explique qu'Owen a été choqué par l'incident et qu'il est maintenant en constante détresse.

Les médecins ont fait savoir au père qu'Owen pourrait être hospitalisé au moins jusqu'à la fin de la semaine prochaine.

Quand il repense aux événements des derniers jours, le père d'Owen affirme avoir de la difficulté à y croire: "Une minute, votre fils saute partout et il rempli de joie, puis la seconde suivante, il ressent tellement de douleur qu'il doit se retenir pour vomir."

Jusqu'ici, la campagne de sociofinancement pour venir en aide à Own porte fruit et l'entourage du petit garçon semble vouloir lui donner son support.

Gageons que maintenant que l'histoire d'Owen fait le tour du monde, des bons samaritains s'ajouteront au nombre afin de venir en aide au jeune garçon.

On ignore encore ce que l'enquête concernant l'incident révèlera, mais souhaitons à Owen qu'il parvienne à se remettre de ses blessures et qu'il pourra mener une vie normale comme il le mérite.

Partager sur Facebook
3,233 3.2k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie