Nouvelles : Un garçon de 14 ans torturé à mort “car il avait l'air d'être homosexuel”
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un garçon de 14 ans torturé à mort “car il avait l'air d'être homosexuel”

De la pure violence.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
155 155 Partages

En Irak, un adolescent a été torturé à mort parce qu'il avait l'air d'être homosexuel. Le jeune de 14 ans aurait reçu de multiples coups de couteaux par une bande de jeunes.

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette histoire qui n'est pas du tout une bonne nouvelle pour les droits de l'homme à travers le monde et au Moyen-Orient en particulier. En Irak, un adolescent a été torturé à mort parce qu'il avait l'air d'être homosexuel. Le jeune de 14 ans aurait reçu de multiples coups de couteaux par une bande de jeunes.

Le Daily Mail explique que l'adolescent nommé Hamoudi al-Mutairi a été assassiné proche de son domicile dans la ville de Baghdad. D'après les informations du média, ces agresseurs l'auraient attendus en bas de chez lui pour lui tendre un piège. Une fois que Hamoudi al-Mutairi arrive, ils en profitent pour commencer à le ruer de coups avant de sortir leurs couteaux.

Ce qui s'en suit est vraiment horrible puisque le jeune adolescent de 14 ans aurait reçu de multiples coups de couteaux dans le ventre et n'aurait pas tout de suite compris ce qu'il lui arrivait puisqu'il demande même d'où vient le sang avant que ses agresseurs lui répondent que cela vient de ses intestins. Une scène tout simplement horrible qui glace le sang et qui fait tellement de la peine pour ce jeune enfant qui n'a rien demandé.

Malheureusement les secours sont arrivés trop tard et les blessures du jeune Hamoudi al-Mutairi étaient trop grave. Ce dernier aurait dans ses derniers instants demandé que sa mère vienne l'aider explique le Daily Mail. Un véritable drame qui a beaucoup ému internet. En effet, en plus du caractère homophobe de ce terrible meurtre, les jeunes tueurs ont présumé que Hamoudi al-Mutairi était homosexuel alors qu'il n'en avait pas la certitude.

C'est vraiment triste de voir que ce genre d'atrocité peut encore se produire à notre époque. La violence de ce crime dépasse tout ce qu'on a pu imaginer et on ose même pas imaginer dans quel état doit être sa mère. Apprendre une telle nouvelle doit être une terrible tragédie humaine de laquelle on ne se remet jamais.

Partager sur Facebook
155 155 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: