Nouvelles : Un garçon de 10 ans battu à mort par sa mère parce qu'il a dit qu'il était gai

Un garçon de 10 ans battu à mort par sa mère parce qu'il a dit qu'il était gai

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,852 1.9k Partages

Anthony Avolos, un jeune garçon de 10 ans, vivait avec sa mère à Los Angeles. 

Il y a de cela quelques semaines, le garçon a révélé à sa mère qu'il croyait être homosexuel et qu'il avait une attirance pour les autres garçons. 

La mère, Heather Barron (âgée de 28 ans), a alors commencé à battre son fils accompagné de son petit ami de 32 ans, Kareem Leiva, le 21 juin dernier. 

L'enfant est décédé peu de temps après. La mère et son petit ami ont affirmé que l'enfant est tombé et qu'il s'est blessé à la tête, mais cette hypothèse a été démentie par les résultats de l'autopsie pratiquée sur le corps de l'enfant. 

L’agence de protection des enfants du comté de Los Angeles a déclaré que l'enfant avait déjà avoué avoir été battu, soumis à des tortures, enfermés et privé de nourriture dans des entretiens privés. 

Depuis 2013, pas moins de 16 signalements ont été fait à l’agence de protection des enfants du comté de Los Angeles par des enseignants d'Anthony, un conseiller d'éducation et des membres de la famille. 

Le garçon souffrait régulièrement de blessures à la tête et de brûlures de cigarettes. Il se plaignait aussi de mauvais traitements. Anthony avait été confié aux services de protection de l'enfance plusieurs fois depuis 2013 et il avait même été placé pendant quelques mois. 

Anthony a aussi été agressé sexuellement par un grand-parent quand il n'avait que quatre ans, mais le dossier a été fermé quand sa garde a été confiée à sa mère. 

C'est Brandon Nichols, le directeur de l’agence de protection des enfants du comté de Los Angeles, qui a déclaré que l'enfant avait récemment révélé son homosexualité avant d'être battu à mort. 

Maria Barron, la tante d'Anthony, a dit que le garçon a fait preuve de courage s'il a vraiment révélé son homosexualité à sa mère dans les circonstances. La tante a déposé plusieurs plaintes aux autorités concernant les mauvais traitements infligés à son neveu, depuis 2015. 

Heather Barron et Kareem Leiva ont été accusés de meurtre et de torture, vendredi. Une enquête est toujours en cours et d'autres accusations pourraient s'ajouter. 

Heather et Kareem sont les parents de sept autre âgés de 11 mois à 12 ans. Ils ont tous été placés.

Partager sur Facebook
1,852 1.9k Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran