Nouvelles : Un évêque affirme que l'homosexualité existe en raison des femmes enceintes qui ont du sexe anal.

Un évêque affirme que l'homosexualité existe en raison des femmes enceintes qui ont du sexe anal.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un évêque a déclaré que l'homosexualité existait en raison des femmes enceintes qui ont du sexe anal. Selon l'évêque, les "problèmes liés à l'homosexualité" sont transmis au foetus lors d'une relation sexuelle anale.

C'est lors d'un discours qu'il présentait dans une école primaire d'Akaki, à Cyprus, que le prêtre a déclaré que les enfants devenaient homosexuels si au moment de la grossesse, leur mère avait eu une relation sexuelle anale et qu'elle avait eu du plaisir: "Cela survient lors de la grossesse, suite à une relation sexuelle anormale entre les parents. Pour être plus clair, une relation anale. Les écrits religieux disent que lorsqu'une femme aime ce genre de relation, un désir prend naissance et celui-ci est transmis à l'enfant."

Le discours de l'évêque se tenait à l'occasion d'une série d'allocutions publiques présentées par celui-ci au sujet de la spiritualité.

Ces rencontres sont destinées au grand public, aux enfants comme aux grandes personnes, et le public est donc invité à poser les questions de leur choix à l'évêque.

Au cours des dernières décennies, de nombreuses études ont été effectuées afin de comprendre pourquoi une personne naissait homosexuelle ou non, mais celles-ci n'ont jamais donné de résultats concrets.

Par ailleurs, aucune étude n'a démontré que l'homosexualité se transmettait lors de la grossesse en raison d'une relation sexuelle anale.

Toutefois, cela n'a aucunement empêché l'évêque de tenir de tels propos, car celui-ci prétend se baser sur des écritures saintes.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Courtoisie