Nouvelles : Un enseignant force les élèves à noyer des ratons laveurs dans un cours

Un enseignant force les élèves à noyer des ratons laveurs dans un cours

De nombreux étudiants sont revenus de l'école en pleurant.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
5,290 5.3k Partages

Dewie Brewton, un enseignant de l'école secondaire Forest High School à Orlando, dans l’État de la Floride, a forcé ses étudiant à noyer deux ratons laveurs et un opossum dans un cour sur l'agriculture, rapporte le Washintong Post. 

De nombreux étudiants sont revenus de l'école en pleurant, à la grande stupéfaction des parents qui ne comprenaient pas pourquoi l'enseignant avait forcé des mineurs à noyer des animaux.

«Ça m’a fait mal au cœur et j’en avais l’estomac tout retourné. C’est tellement horrible que j’en ai immédiatement eu un début de nausée», a dit une mère qui souhaite rester anonyme, selon le Washintong Post.

L'enseignant avait placé les animaux sauvages dans des cages en métal qu'il a ensuite plongées dans des récipients remplis d'eau. 

Bien que la plupart des gens conviennent qu'il s'agit d'un cours macabre, les autorités policières locales ont confirmé qu'il ne s'agit pas d'un acte criminel et qu'il ne peuvent rien faire contre l’enseignant. En effet, dans l’État de la Floride, les ratons laveurs et les opossums sont considérés comme des animaux nuisibles. Par conséquent, il est tout à fait légal pour les adultes de tuer ces animaux, tant que cela se fait «humainement» et dans les limites de la loi.

Une enquête a tout de même été ouverte. 

Plusieurs parents d’élèves se sont plaints à la direction de l’école dans l’espoir de faire renvoyer l'enseignant.

L'école a donc suspendu Dewie Brewton devant la grogne des parents. L'enseignant avait pourtant plus de 30 années d'expérience et il était aimé par plusieurs de ses élèves. Des étudiants actuels et passés se sont même réunis pour envoyer une déclaration de soutien à l'enseignant sur Facebook. 

Mais ce n'était pas suffisant pour faire le poids contre celle qui dénonçait l'enseignant et réclamait son congédiement, une pétition signée pas plus de 40 000 personnes. 

Devant toute cette controverse, Dewie Brewton a préféré remettre sa démission et quitter définitivement l'école secondaire Forest High School. On ignore toutefois s'il voudra continuer à enseigner dans un autre établissement ou s'il en profitera pour simplement prendre sa retraite. 

Voyez le reportage à propos de ce triste épisode ci-dessous (en anglais). Soyez toutefois avisés que ces images pourraient heurter la sensibilité de certains internautes. 

Partager sur Facebook
5,290 5.3k Partages

Source: LAOWL · Crédit Photo: Capture d'écran