Nouvelles : Un enfant de 2 ans se tire une balle dans la tête après avoir trouvé l'arme de son père

Un enfant de 2 ans se tire une balle dans la tête après avoir trouvé l'arme de son père

Les armes font encore de grands dégâts aux États-Unis.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
155 155 Partages

Il s'agit d'une terrible histoire qui s'est déroulée dans l'Alabama aux États-Unis, un enfant de deux ans s'est tiré une balle dans la tête après avoir trouvé le pistolet de son père.

C'est le site web d'information et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui nous fait extrêmement de la peine, mais qui nous énerve énormément aussi puisqu'il s'agit d'une mort qui aurait pu être évitée. En effet, aux États-Unis, un enfant de deux ans s'est tiré une balle dans la tête après avoir trouvé le pistolet de son père. Cette histoire va certainement raviver le débat des armes à feu dans le pays parce que ce n'est pas la première fois qu'une tragédie de ce type se produit. On se demande également comment va réagir la NRA à cette histoire.

Mais si on revient sur les faits entourant cette histoire, d'après les informations du Daily Mail, on sait que cet enfant de deux ans répondait au nom de Ke'Anthony Jelks Jr. On sait également que cette terrible scène s'est produite dans la ville de Birmingham, dans l'État de l'Alabama. Cela s'est déroulé autour de 10h du matin alors que le jeune garçon était sous la garde de ses parents. Toujours selon les informations du Daily Mail, l'enfant aurait trouvé le pistolet de son père et en aurait profité pour jouer avec ainsi que malheureusement se tirer dans le visage.

Mais pourquoi il y avait une arme à feu dans cette maison ? Et surtout pourquoi il n'était pas rangé dans un endroit sécuritaire hors de la portée d'un enfant ? Il s'agit de très bonnes questions et le Daily Mail explique que si le père du père du petit Ke'Anthony Jelks Jr avait un pistolet c'est en raison de son travail de nuit. Il a donc un permis pour avoir cette arme et il absolument en règle avec la loi. Malheureusement le Daily Mail explique qu'il aurait laissé trainer son arme dans la maison après être rentré dans son service de nuit. Sans doute que la fatigue lui a enlevé un peu de vigilance.

Une fois le drame constaté, les parents se sont empressés d'appeler les secours indique le Daily Mail. Malheureusement une fois le 911 arrivé sur place, il était déjà trop tard. En effet, les ambulanciers n'ont pas eu le choix de prononcer le décès du petit Ke'Anthony Jelks Jr sur place. Les blessures qu'il s'est causées avec cette arme à feu son irréparables.

Malheureusement, cette histoire illustre encore les dégâts que font les armes à feu aux États-Unis. Encore une fois, un enfant est décédé parce qu'une arme à feu était mal rangée par ses parents. C'est impressionnant à quel point la vie ne tient qu'à un fil. En effet, si le père du petit Ke'Anthony Jelks Jr avait été plus vigilant, rien de tout cela ne serait arrivé. Une réalité qui fait froid dans le dos et surtout qui fait réfléchir aux différents rapports que les Américains entretiennent avec les armes à feu. Ce qui est bien triste, c'est que des histoires comme celle du petit Ke'Anthony Jelks Jr arrivent souvent et on aimerait vraiment que cela s'arrête pour de bon.

Partager sur Facebook
155 155 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook