Nouvelles : Un édifice gouvernemental à Gatineau partiellement fermé en raison d'une infestation de punaises de lit.

Un édifice gouvernemental à Gatineau partiellement fermé en raison d'une infestation de punaises de lit.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des centaines d'employés du gouvernement fédéral ont reçu l'ordre de travailler à la maison après que des punaises de lit aient été retrouvées sur les planchers d'un édifice gouvernemental.

Les employés qui travaillent pour Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, le ministère responsable des programmes et des services d’immigration, d’établissement, de réinstallation et de citoyenneté, oeuvrent dans la ville de Québec.

La presque totalité de l'édifice a été fermée, à l'exception de quelques employés qui pourront continuer à y travailler au sixième étage étant donné qu'ils doivent manipuler des informations jugées comme étant trop sensibles pour qu'ils rapportent du boulot à la maison. On devine que ceux-ci doivent maintenant craindre de rapporter des punaises de lit à la maison.

***

Selon ce que rapporte CTV, ce serait la semaine dernière que des employés auraient découvert la présence de punaises de lit sur l'un des planchers de l'édifice.

Suite au signalement de la présence de punaises de lit, une compagnie a été appelée en fin de semaine afin d'inspecter les lieux à l'aide de chiens entraînés pour les détecter et ainsi, on a découvert avec horreur que le bâtiment était pratiquement infesté au complet.

Dès que les résultats des recherches ont été annoncés, le gouvernement a aussitôt ordonné à ses employés de privilégier le télétravail.

On ignore encore pour le moment combien de temps cette mesure sera maintenue.

Les employés ont aussi été invités à rassembler leurs effets personnels ainsi que les vêtements qu'ils ont portés au travail afin de les placer dans un sac dans le but de désinfecter le tout.

Selon Jeff Bow, de la compagnie Abell Pest Control, il est de plus en plus fréquent de retrouver des punaises de lit dans des endroits publics comme des bibliothèques, des hôpitaux ou des bâtiments gouvernementaux.

Enfin, Bow invite la population à toujours demeurer vigilante, tout en indiquant que les punaises de lit sont généralement de la taille d'un pépin de pomme et que contrairement à la croyance populaire, elles sont visibles à l'oeil nu.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News
Crédit Photo: Courtoisie