Nouvelles : Un député qui ne croyait pas à la COVID-19 est hospitalisé après avoir été déclaré positif

Un député qui ne croyait pas à la COVID-19 est hospitalisé après avoir été déclaré positif

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En Allemagne, un député d’extrême droite qui siégeait au Bundestag en portant un masque troué afin de dénoncer la « dictature corona » a dû être hospitalisé après avoir été déclaré positif à la COVID-19.

C’est en fin de semaine dernière, à Laar (Bade-Wurtemberg), que le député de 53 ans, Thomas Seitz, a dû être hospitalisé en raison du nouveau coronavirus.

Le groupe parlementaire a assuré à l’agence DPA que Seitz se portait quand même bien : « Selon ses médecins, il devrait récupérer rapidement. »

Comme dans plusieurs pays de la planète qui doivent faire face à la pandémie, l’Allemagne compte aussi un bon nombre de « coronasceptiques », dont la plupart des 88 députés d’extrême droite.

Seitz avait fait parler de lui en novembre dernier lorsqu’il s’était présenté à la tribune du parlement en portant un masque troué. Comparant le couvre-visage à une muselière, Seitz avait toutefois reçu l’ordre de la présidente de séance de porter un masque chirurgical, sous peine d’amende.

Au cours des derniers mois, l’appui des citoyens à l’Afd, le seul parti ouvertement « coronasceptique » en Allemagne, a considérablement fondu.

L’administration de la chambre basse du parlement allemand a révélé que 140 personnes étaient atteintes de la COVID-19 au Bundestag, dont 23 députés.

Rappelons enfin que l’Allemagne fait partie des pays qui ont été particulièrement touchés par la deuxième vague de la pandémie. Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies, prononcera d’ailleurs un discours vendredi au parlement.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock