Nouvelles : Un conducteur d'Uber accusé d'avoir violé une cliente inconsciente.

Un conducteur d'Uber accusé d'avoir violé une cliente inconsciente.

Il aurait profité de la faiblesse de la femme...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
401 401 Partages

Un conducteur d'Uber du Texas a été accusé d'avoir violé une de ses clientes qui était inconsciente.

Le suspect de 28 ans, Juan Ontiveros, aurait violé sa cliente le 25 février après l'avoir recueillie à un bar de San Antonio.

L'homme a été arrêté lundi et il fait face à une accusation d'agression sexuelle.

Alors que les policiers amenaient Juan Ontiveros à l'intérieur du poste de police, l'homme a hurlé à des journalistes présents sur place qu'il n'avait fait que son boulot en reconduisant sa cliente chez elle.

La victime aurait contacté la police au lendemain du viol présumé, car elle s'était réveillée chez elle et sentait que ses parties intimes avaient été stimulées récemment alors qu'elle n'avait aucun souvenir de la veille, étant donné qu'elle avait consommé de l'alcool.

Une infirmière spécialisée en agressions sexuelles aurait examiné la victime pour lui confirmer qu'elle avait eu des relations sexuelles la veille.

Des traces d'ADN de la victime ont été localisées sur le pénis de Juan Ontiveros.

Toutefois, selon le suspect, la victime était inconsciente au moment d'être transportée par le conducteur d'Uber.

Puis, à son arrivée à la demeure de la victime, le conducteur aurait réveillé sa cliente qui serait sortie de la voiture, visiblement confuse. 

Quelques secondes plus tard, la femme remontait à bord de la voiture en s'installant sur le siège avant du passager avant de s'endormir à nouveau.

Le conducteur aurait alors tenté à nouveau de réveiller la femme, mais en vain. 

Il aurait donc fait quelques tours du quartier tout en laissant tourner le compteur, puis il aurait décidé de conduire jusqu'à sa propre demeure.

Juan Ontiveros a expliqué à la police qu'il aurait réussi à réveiller la femme et l'aurait amenée jusqu'à sa maison. La femme se serait étendue sur son lit, puis elle se serait rendormie. Puis à son réveil, elle aurait demandé à Ontiveros de la reconduire chez elle.

Le conducteur nie avoir eu une relation sexuelle avec la femme.

L'enquête policière se poursuit toujours.

Partager sur Facebook
401 401 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Bexar County Sheriffs Office